•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elle compose le 911... et tombe sur un message enregistré

Écran d'un téléphone cellulaire qui indique le chiffre 911

Michele Beer comprend mal qu'elle ait du attendre pour parler à un téléphoniste du service 911.

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Une Torontoise qui appelait le 911 pour obtenir de l’aide pour un homme qui saignait abondamment est tombée sur un message enregistré.

Michele Beer a entendu un appel à l’aide, la semaine dernière, alors qu’elle se trouvait dans son appartement.

L’ami d’un voisin avait frappé à une porte quand la vitre de celle-ci s’est brisée, lui causant de profondes coupures.

Mme Beer, qui avait déjà été formée par Ambulance Saint-Jean, lui a prodigué les premiers soins en tentant d’appeler des secours.

Je m’attendais à entendre : ''911, pour quel type d’urgence appelez-vous?'', raconte-t-elle. Au lieu de cela, c’était ''Vous avez contacté les services d’urgence du 911. Tous nos préposés sont occupés. S’il vous plaît, restez en ligne.''

Le message défilait une troisième fois, selon Michele Beer, quand quelqu’un a finalement répondu. Ça m’a semblé être une éternité.

Une femme et un homme souriants devant l'entrée d'un édifice en brique

Michele Beer a porté secours à Matthew Marcussen, qui saignait abondamment.

Photo : CBC/Grant Litton

Les ambulanciers ont conduit Matthew Marcussen à l’hôpital, où il a reçu 33 points de suture au bras. Il raconte qu’il y avait beaucoup de sang et il est très reconnaissant que Mme Beer lui ait porté secours. Beaucoup de gens auraient perdu conscience en voyant cela.

Selon Victor Kwong, porte-parole de la police de Toronto, Michele Beer a attendu pendant 38 secondes avant qu’un téléphoniste réponde.

Il a expliqué dans un courriel qu’il comprenait que le temps pouvait sembler long, dans une situation d’urgence.

L’agent Kwong a ajouté que le service compte de nouvelles recrues qui, en acquérant l’expérience, contribueront à réduire le temps d’attente.

Toronto a en effet embauché une cinquantaine de téléphonistes pour son service 911.

Selon les normes de la National Emergency Number Association, 90 % des appels d’urgence doivent recevoir une réponse dans les 10 secondes et 95 %, dans les 20 secondes.

D'après les informations de CBC et de Camille Feireisen

Toronto

Santé