•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baie-Comeau appuie la transformation de l’Apollo en base de plongée sous-marine

Le navire Apollo amarré au quai de Matane

La municipalité de Godbout veut couler l'Apollo dans sa baie pour en faire un récif artificiel pour les plongeurs.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

La Ville de Baie-Comeau a adopté une résolution en appui au projet de couler le navire Apollo dans la baie de Godbout, afin d’en faire un récif artificiel pour la plongée sous-marine.

La résolution a été adoptée lundi lors d'une séance extraordinaire du conseil municipal, au cas où une entente serait conclue dans les prochains jours entre la municipalité de Godbout, la Société des Traversiers du Québec (STQ) et le gouvernement provincial.

Le conseil municipal de Baie-Comeau veut ainsi s'assurer d’être en mesure d’apporter une aide rapide à la municipalité de Godbout si l'entente est signée.

Le maire Yves Montigny a souligné que ce soutien n'aurait aucun impact financier pour les résidents de Baie-Comeau. Il s’agirait plutôt d’une aide administrative. La ville pourrait, par exemple, offrir les services de sa greffière adjointe ou de sa directrice générale pour aider Godbout dans ses démarches.

L’Apollo a été utilisé pendant 17 jours l’hiver dernier pour la traversée Matane–Côte-Nord, avant d’être mis au rancart par la STQ. La coque du navire avait été endommagée en percutant un quai.

Côte-Nord

Transports