•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les circonscriptions à surveiller aux élections provinciales 2019

Un montage photographique montrant les candidats du NPD, du Parti vert, du Parti libéral et du Parti progressiste-conservateur.

Les partis mettent les bouchées doubles le dernier jour de la campagne pour aller à la rencontre des électeurs.

Photo : CBC

Radio-Canada

Les candidats et leurs partis n’ont plus qu’un jour pour séduire les électeurs du Manitoba qui sont appelés à élire le prochain gouvernement mardi. La carte électorale a été redéfinie ce qui pourrait laisser la place à des surprises. Voici certaines circonscriptions à surveiller.

KEEWATINOOK

Candidats en lice : Jason Harper (Parti libéral), Arnold Flett (Parti progressiste-conservateur), Ian Bushie (Nouveau Parti démocratique)

L’ancienne députée libérale, Judy Klassen, s’est retirée de la course pour briguer un mandat fédéral. Son départ pourrait permettre au NPD de regagner cette circonscription, où les trois principaux partis présentent des candidats autochtones fortement engagés dans leur communauté.

SWAN RIVER

Candidats en lice : Rick Wowchuk (Parti progressiste-conservateur), Shelley Wiggins (Nouveau Parti démocratique), David Teffaine (Parti libéral)

Swan River a toujours été un bastion conservateur, mais le député sortant, Rick Wowchuk, pourrait être en difficulté après des allégations selon lesquelles il aurait à cinq reprises enfreint les règles de respect au travail. Son assistante l’accuse de l’avoir harcelée sexuellement.

FORT WHYTE

Candidats en lice : Brian Pallister (Parti progressiste-conservateur), Sara Campbell (Parti vert), Jason Holenski (Manitoba First), Darrel Morin (Parti libéral), Beatrice Bruske (Nouveau Parti démocratique)

Dans cette circonscription, le député et premier ministre sortant du Manitoba devra conserver son siège. Les candidats ne sont pas les mêmes qu’en 2016, lorsqu’il avait remporté le scrutin avec 63,6 % des voix contre 16,1 % pour le NPD.

Notre dossier sur les élections provinciales 2019 au Manitoba

SAINT-BONIFACE

Candidats en lice : Laurissa Smerchanski-Sims (Nouveau Parti démocratique), Dougald Lamont (Parti libéral), Megan Hoskins (Parti progressiste-conservateur), Jaclyn Jeanson (Parti vert), Simone Fortier, (Indépendante).

Cela fait seulement un peu plus d'un an que Dougald Lamont a été élu. Le chef du Parti libéral du Manitoba n'habite pas à Saint-Boniface, mais est très actif dans la circonscription où il a été élu avec 42 % des voix en 2018 contre 28 % des voix pour le NPD. La circonscription de Saint-Boniface a toujours oscillé entre les libéraux et les néo-démocrates. Cette année, deux nouveaux candidats font leur entrée : la conservatrice Megan Hoskins et la néo-démocrate Laurissa Sims.  

FORT ROUGE

Candidats en lice : James Beddome (Parti vert), Cindy Friesen (Parti libéral), Wab Kinew (Nouveau Parti démocratique), Michael McCracken (Manitoba First), Edna Nabess (Parti progressiste-conservateur)

Fort Rouge verra deux chefs s’affronter, Wab Kinew et James Beddome. En 2016, alors nouveau en politique, Wab Kinew était parvenu à maintenir la circonscription dans le giron du NPD. James Beddom s’était présenté pour la première fois à une élection en 2016 dans Fort Garry Riverview et était arrivé troisième.

WOLSELEY

Candidats en lice : David Nickarz (Parti vert), Eddie Hendrickson (Indépendant), Elizabeth Hildebrand (Parti progressiste-conservateur), Shandi Strong (Parti libéral), Lisa Naylor (Nouveau Parti démocratique)

Le Parti vert avait bien failli l’emporter en 2016, avec seulement 400 voix de moins que le candidat du NPD, Rob Altemeyer, mais ce dernier a décidé de ne pas se représenter. 

McPHILLIPS

Candidats en lice : John Cacayuran (Parti libéral), Shannon Martin (Parti progressiste-conservateur), Greg McFarlane (Nouveau Parti démocratique), Jason Smith (Parti vert), Dave Wheeler (Manitoba First)

Cette circonscription a été redécoupée depuis 2006 et va chercher des électeurs au-delà des frontières de Winnipeg. En 2016, la périphérie urbaine avait voté pour le Parti progressiste-conservateur, ce qui confère à ces électeurs un poids supplémentaire dans la ville. La circonscription reprend également une partie de l'ancien territoire de The Maples, bastion du NPD en 2016.  

TYNDALL PARK

Candidats en lice : Daljit Kainth (Parti progressiste-conservateur), Frank Komar (Parti communiste du Canada), Cindy Lamoureux, (Parti libéral), Fleur Mann (Parti vert), Ted Marcelino (Nouveau Parti démocratique)

Deux députés sortants s'affrontent. Ted Marcelino, un vétéran du NPD, qui avait gagné avec moins de 39 % des voix en 2016, et Cindy Lamoureux, députée de Burrows qui a depuis changé de circonscription avec la nouvelle carte électorale.

FORT GARY

Candidats en lice : Nancy Cook (Parti progressiste-conservateur), Casey Fennesey (Parti vert), Craig Larkins (Parti libéral), Mark Wasyliw (Nouveau Parti démocratique)

Il n’y a pas de candidat sortant dans cette circonscription, puisque le néo-démocrate James Allum ne se représente pas et laisse sa place à un nouveau venu, Mark Wasyliw. La dernière fois, le NPD l’avait emporté de justesse face aux conservateurs par moins de 300 voix d’écart.

THOMPSON

Candidats en lice : Kelly Bindle (Parti progressiste-conservateur), Danielle Adams (Nouveau Parti démocratique), Darla Contois (Parti libéral), Meagan Jemmett (Parti vert)

La circonscription de Thompson est traditionnellement un château fort néo-démocrate. Après avoir été représentée pendant 35 ans par Steve Ashton, elle est tombée en 2016, au profit de Kelly Bindle et du Parti progressiste-conservateur avec un écart de voix de 200 voix d'écart.

Manitoba

Politique provinciale