•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un arbitre agressé durant un match de hockey mineur

De jeunes joueurs de hockey sur la glace.

D’après les organisateurs du tournoi, l'incident s'est produit après le match et avant l'échange de poignées de main entre les équipes.

Photo : Radio-Canada

Fuat Seker

Dimanche, des adultes ont agressé un arbitre lors d’un match de hockey mineur, à Lethbridge, en Alberta. Ils sont entrés sur la glace lors du tournoi de hockey Quest for the Cup auquel participaient des enfants âgés de 7 à 12 ans. Des accusations d'agression ont été lancées contre une personne.

L'incident s'est déroulé sur la patinoire du centre ATB de la ville. Au départ, l’arbitre s’est éloigné des membres du groupe qui ne portaient pas de patins. L'un des hommes s'est dirigé vers l'arbitre et a semblé le pousser. Ce dernier a répondu en lançant un coup de poing.

L'affrontement a fait suite à une dispute entre un garçon de 10 ans et l'arbitre durant la partie, selon la police. Le garçon aurait frappé l’arbitre à deux reprises avec son bâton et l’arbitre aurait réagi en le repoussant vers la glace.

Les officiels du tournoi ont déclaré que l'entraîneur de l'équipe adverse avait également été agressé.

Lundi, le service de police de Lethbridge a confirmé qu’un homme de 55 ans a été accusé de voies de fait. Il a été libéré et doit comparaître devant le tribunal le mercredi 9 octobre. La police poursuit son enquête.

Des adultes face à un arbitre sur une patinoire.

Une vidéo diffusée sur Twitter dimanche montre cinq personnes qui s'approchent d'un officiel sur la glace.

Photo : TWITTER/DEAN MILLARD

« Cet incident devrait servir d'exemple à tous quant à l'importance de veiller à ce que la patinoire soit un lieu sûr pour nos enfants », ont déclaré les organisateurs du tournoi dans un communiqué dimanche.

« Hockey Canada est très préoccupée par les scènes de la vidéo de la fin de semaine dernière. L’incident s’est produit lors d’un tournoi qui n’était sanctionné ni par Hockey Canada ni par Hockey Alberta », a souligné Hockey Canada dans un communiqué.

Des altercations pas isolées

Ces évènements ne sont pas rares, selon François Boucher, entraîneur de hockey depuis 34 ans.

« C’est désolant de voir des jeunes de 10 ans réagir aussi brusquement envers un arbitre, mais hélas, ce n’est pas un acte d’incivilité isolé », dit-il.

Il constate que la diminution des batailles dans le hockey professionnel n’a aucun impact sur la violence verbale ou physique des jeunes dans le hockey mineur.

L’année dernière, en Ontario, des jeunes ont pris part à une bagarre générale.

François Boucher, entraîneur de hockey

Pour l'entraîneur de hockey, il faut changer la façon dont les ligues fonctionnent et mettre davantage l'accent sur le cheminement du jeune, et moins sur le résultat.

Il faut éduquer les parents.

François Boucher, entraîneur de hockey

François Boucher propose également que l'État forme et paye des entraîneurs pour rencontrer les parents.

Hockey Calgary, Hockey Alberta et Hockey Canada travaillent fort pour s’assurer que le rôle des parents soit d’encourager les enfants dans les estrades, explique Claude Vilgrain, ancien joueur professionnel de hockey devenu entraîneur.

« Avant les saisons de hockey, les parents doivent passer un examen en ligne pour obtenir un certificat. Ce contenu décrit les réactions à bannir », explique-t-il.

Il rappelle que Hockey Canada a lancé une campagne de promotion du respect dans le sport.

Alberta

Hockey