•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quels aliments conserver ou jeter après une panne?

Le réfrigérateur n'est pas le meilleur endroit pour conserver tous les types d'aliments, selon Lesley Chesterman.

Des milliers de Canadiens de l'Atlantique sont confrontés à cette question, ces jours-ci : quoi conserver, quoi jeter après une panne d'électricité?

Photo : iStock

Radio-Canada

Des dizaines de milliers de Canadiens de l’Atlantique ont été confrontés à cette question ces derniers jours : la nourriture dans leur réfrigérateur ou leur congélateur peut-elle être conservée après une panne qui a duré plusieurs heures?

En général, selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments, la nourriture décongelée qui s’est trouvée à la température de la pièce pendant deux heures ou plus doit être jetée.

Elle conseille aux gens, lorsque l’électricité chez eux est coupée, de ne pas ouvrir la porte du réfrigérateur ou du congélateur, sauf si c’est absolument nécessaire, pour conserver la fraîcheur des aliments le plus longtemps possible.

Les aliments dans un congélateur plein resteront congelés pendant 48 heures. Si l’appareil est à moitié rempli, le temps de congélation diminue à environ 24 heures.

Un congélateur rempli d'articles congelés.

Les aliments dans un congélateur rempli peuvent rester congelés pendant deux jours si l'appareil est plein et qu'il n'est pas ouvert trop souvent.

Photo : getty images/istockphoto / serts

En Nouvelle-Écosse, où plus de 200 000 clients étaient toujours privés de courant lundi matin, le ministère de l’Agriculture fait des recommandations plus précises.

Il estime que certains aliments qui se sont trouvés dans un réfrigérateur à une température supérieure à 4°C pendant plus de 2 heures devraient être mis à la poubelle. Il s’agit des aliments suivants, qui peuvent rendre malade s’ils ne sont pas conservés au frais :

  • la viande, crue ou cuite, les poissons et fruits de mer, et les viandes à sandwich;
  • les soupes, ragoûts et casseroles;
  • le lait et les fromages à pâte molle;
  • les pâtes, les pommes de terre et le riz;
  • les salades qui contiennent certains des aliments énumérés plus haut.
Des emballages de viande dans un comptoir.

La viande, qu'elle soit crue ou cuite, doit être jetée si elle n'a pas pu être conservée à une température de moins de 4°C pendant deux heures ou plus.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon-Lalancette

Les aliments suivants peuvent rester à la température de la pièce pendant plusieurs jours :

  • le beurre et la margarine;
  • les fromages à pâte dure et le fromage fondu;
  • les fruits et légumes frais, les olives;
  • la moutarde, le ketchup et la sauce barbecue;
  • le beurre d’arachides et les confitures.
Des légumes dans un panier d'osier.

Les fruits et légumes frais peuvent être conservés à la température de la pièce pendant plusieurs jours.

Photo : Radio-Canada

Pour déterminer si les aliments doivent être conservés ou jetés, le ministère offre les conseils suivants :

  • la nourriture décongelée qui est encore froide au toucher peut être congelée de nouveau après la panne, si elle est à 4°C ou moins. Par contre, il faut faire cuire la viande avant de la congeler de nouveau;
  • il ne faut pas congeler de nouveau les poissons et fruits de mer qui ont décongelé;
  • les repas congelés, les desserts et la crème glacée ne devraient pas être remis au congélateur;
  • les plats préparés peuvent être congelés à condition d’être consommés assez rapidement;
  • en cas de doute, jeter les aliments.

Un thermomètre dans le réfrigérateur et le congélateur pourra indiquer jusqu’à quel niveau la température a baissé dans ces électroménagers pendant la panne.

Que fait Sobeys?

La grande chaîne de supermarchés Sobeys avait commencé à se préparer à l’arrivée de Dorian quelques jours avant que la tempête post-tropicale ne frappe.

Elle dispose de génératrices qu’elle peut déplacer d’un magasin à l’autre, au gré des pannes et des retours du courant.

Entrée du Sobeys de Greenwood, en Nouvelle-Écosse, le 1er août 2018.

Les supermarchés Sobeys en Atlantique s'étaient préparés à l'arrivée de Dorian.

Photo : Radio-Canada / CBC/Paul Poirier

Sobeys a également des remorques réfrigérées, alimentées par des génératrices.

Lorsque le courant revient, des employés vérifient la température des réfrigérateurs et congélateurs pour s’assurer que la bonne température y est revenue avant d’y remettre les aliments.

Nous vérifions la température de tous nos produits alimentaires et si nous avons le moindre doute, si la température d’un aliment est plus élevée que ce qui est recommandé, il n’ira pas sur les tablettes, assure Cynthia Thompson, une porte-parole.

Inondations

Si une demeure est inondée et que l’eau entre en contact avec des aliments qui ne sont pas emballés hermétiquement, ceux-ci ne devraient pas être conservés.

Les contenants et emballages hermétiques et les conserves devraient être désinfectés, de même que les comptoirs, équipements pour la préparation de repas, vaisselle et ustensiles, s’ils ont été contaminés par l’eau des inondations.

Les aliments qui se trouvent dans les contenants suivants doivent être jetés, parce que ceux-ci ne peuvent être nettoyés suffisamment :

  • les préparations pour nourrissons;
  • les boîtes à jus
  • les conserves-maison;
  • les contenants de lait.
Avec les informations de CBC

Nouvelle-Écosse

Santé publique