•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'effet Bianca Andreescu sur les inscriptions aux cours de tennis

Bianca Andreescu tient le trophée de championne des Internationaux des États-Unis au sommet du Rockefeller Center à New York.

Bianca Andreescu affiche un reluisant dossier de 44 victoires contre 4 défaites cette saison.

Photo : Getty Images / Mike Stobe

Radio-Canada

La victoire de la joueuse de tennis ontarienne Bianca Andreescu aux Internationaux des États-Unis inspire les joueurs de tennis sherbrookois.

La jeune femme de 19 ans est d’ailleurs déjà venue jouer au Centre récréatif de Rock Forest en 2018 dans le cadre du Challenger de Granby. Sa progression fulgurante et sa victoire suscitent déjà un grand intérêt des jeunes de la région pour le tennis selon le propriétaire de l'école Tennestrie, François Lefebvre.

Ce dernier prévoit déjà une hausse des inscriptions dans son école de tennis. Le téléphone sonne beaucoup depuis le US Open et la Coupe Rogers. On a un défi d'arrimer toutes les entités qui travaillent à développer le tennis à Sherbrooke. Il faut trouver la façon d'encadrer ces jeunes pour qu'ils puissent à atteindre un objectif provincial dans un premier temps. Il reste beaucoup à faire, mais si on met tous la main ensemble, on va y arriver.

Selon M. Lefebvre, plusieurs joueurs de Sherbrooke seront à surveiller au cours des prochaines années. On a une jeune, Heidi Cambron, qui a gagné la classe des 16 ans alors qu'elle n'a que 13 ans. On a aussi un jeune de 12 ans qui a gagné dimanche, Antoine Migneault. On va en entendre parler. On a aussi William Giroux et Nicolas Leclerc qui sont à surveiller.

Grâce à sa victoire, Bianca Andreescu s'est hissée du 15e au 5e rang mondial dans le classement de la WTA.

Estrie

Tennis