•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier sprint pour les partis avant les élections provinciales

Un montage photographique montrant les candidats du NPD, du Parti vert, du Parti libéral et du Parti progressif-conservateurs

Les partis mettent les bouchées doubles lors d ela dernière fin de semaine de campagne pour aller à la rencontre des électeurs.

Photo : CBC

Radio-Canada

C'est le dernier week-end de la campagne électorale manitobaine et les candidats et les chefs mettent les derniers efforts pour tenter de convaincre les électeurs de voter pour eux.

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Brian Pallister, a passé la journée de vendredi dans le nord du Manitoba, notamment à Island Lakes et à Thompson, avant de se rendre le lendemain dans le sud, à Boissevain, Morden, mais aussi Altona.

Au cours de la campagne, Brian Pallister aura honoré son engagement de visiter les 57 circonscriptions de la province.

La candidate de la circonscription de Riel, Rochelle Squires, était quant à elle dans la région de Winnipeg au cours de la fin de semaine pour annoncer la construction de 120 kilomètres de tracés de vélo et de sentiers de marche, si elle est élue.

Soins de santé pour les néo-démocrates

Le chef du Nouveau Parti démocratique du Manitoba, Wab Kinew, continue aussi d'aller à la rencontre des électeurs durant la fin de semaine en mettant de l'avant ses promesses pour les soins de santé.

Un récent sondage de la firme Probe Research révélait que les soins de santé étaient en tête des priorités pour les électeurs.

Wab Kinew veut également s'assurer que ses partisans iront voter le jour de l'élection.

Les libéraux à Winnipeg

Le chef libéral du Manitoba, Dougald Lamont, s'est concentré samedi sur Winnipeg.

Le candidat de Winnipeg-Nord, Kevin Lamoureux et l'ancien ministre libéral Lloyd Axworthy ont également fait du porte-à-porte.

Les libéraux mettent les bouchées doubles pour obtenir des sièges dans Winnipeg Nord, notamment dans Maples et Burrows.

Au cours de la campagne, les libéraux ont notamment annoncé vouloir améliorer l'alphabétisation dans la province.

Dougald Lamont affirme que sa mission la plus importante cette fin de semaine est de s'assurer que ses partisans iront voter mardi.

Économie zéro déchet pour le Parti vert

Le chef des verts, James Bedomme, a fait une annonce aux côtés du candidat de Wolseley, David Nickarz, samedi.

En campagne électorale, le Parti vert du Manitoba a annoncé son intention de faire passer la province à une économie zéro déchet.

La stratégie du parti repose sur trois axes pour réaliser cet objectif, soutiennent les verts.

Interdire les plastiques à usage unique, accroître la responsabilité des producteurs qui produisent des déchets et aider à partager le coût des programmes de compostage municipaux.

Les verts affirment que l'économie zéro déchet créerait des occasions d'affaires tout en luttant contre le changement climatique.

Les électeurs sont appelés aux urnes le 10 septembre. Les bureaux de vote ouvriront à 8 heures.

Manitoba

Politique provinciale