•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus facile que jamais de voter pour les étudiants

Une femme remplit un bulletin de vote.

Quelque 115 campus auront leur bureau de vote aux prochaines élections fédérales.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

David Rémillard

Il sera plus facile que jamais pour les étudiants et les Canadiens hors de leur province de voter aux élections fédérales du 21 octobre. Deux semaines avant le jour officiel du vote, plus de 115 bureaux seront aménagés dans les institutions d'enseignement postsecondaires et ouverts pendant 5 jours.

Près de 70 000 étudiants ont pu voter en 2015 grâce au projet pilote d'Élections Canada. À la lumière de ces résultats, le programme de vote sur les campus est désormais permanent.

S'il y avait des bureaux de vote dans 39 institutions en 2015, au moins 115 campus postsecondaires à travers le pays auront leur bureau cette année. Ces bureaux de vote, dits « spéciaux », seront ouverts du 5 au 9 octobre.

Nous avons amélioré l’accessibilité en augmentant le nombre de jours de vote et en prolongeant les heures d'ouverture des bureaux , affirme Lisa Drouillard, directrice du rayonnement et de la consultation des intervenants chez Élections Canada.

Le vote devrait également être beaucoup plus rapide cette année. Élections Canada croit que le processus prendra de 5 à 7 minutes pour un électeur qui ne serait pas inscrit sur la liste électorale, plutôt qu'une quinzaine de minutes en 2015.

Les électeurs seront inscrits à l'aide d'une application Web qui met à jour la liste électorale en temps réel. L’impression du formulaire d'inscription et la signature de l’électeur ne sont plus nécessaires, a-t-on précisé chez Élections Canada pour expliquer cette amélioration.

Une trentaine de campus postsecondaires auront leur bureau de vote au Québec. Dans la région de Québec, l'Université Laval, le Cégep Saint-Foy, le Cégep François-Xavier Garneau et l'Université du Québec à Rimouski (Campus de Lévis) ont jusqu'ici été confirmés.

Les autres sites ne sont pas encore connus mais devraient être annoncés dès le déclenchement des élections, qui devrait survenir dans les prochains jours.

Pas seulement les étudiants

Les bureaux de vote ne serviront pas qu'aux étudiants. Tout électeur pourra y exercer son droit de vote, et ce même s'il se trouve à l'extérieur de sa province de résidence.

Lisa Drouillard ajoute qu'Élections Canada permettra aussi aux électeurs, durant cette même période, de voter dans les bureaux de directeur de scrutin de chaque circonscription.

Campus jusqu'ici confirmés au Québec (sur une trentaine)

  • Université du Québec à Rimouski (Campus de Lévis)
  • Collège Lionel-Groulx
  • Université du Québec à Rimouski (Campus de Rimouski)
  • Université du Québec à Chicoutimi
  • CÉGEP Marie-Victorin
  • Université du Québec en Outaouais (Gatineau Campus)
  • CÉGEP du Vieux Montréal
  • CÉGEP de Sainte-Foy
  • Université Laval
  • Polytechnique Montréal
  • Université de Montréal (CEPSUM)
  • Université de Montréal (Pavillon 3200)
  • CÉGEP Garneau
  • Vanier College
  • CÉGEP de Sherbrooke

Source : Élections Canada

Québec

Politique fédérale