•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rester au sommet : les défis qui attendent Bianca Andreescu

Bianca Andreescu réagit après un point contre Elise Mertens lors de son match de quart de finale à Flushing Meadows.

Bianca Andreescu devra redoubler d’efforts pour maintenir son statut de joueuse étoile.

Photo : Getty Images / Elsa

Radio-Canada

Bianca Andreescu est passée à l’histoire lorsqu’elle a battu son idole, Serena Williams, samedi, devenant ainsi la première Canadienne à remporter les Internationaux des États-Unis. L’Ontarienne de 19 ans devra toutefois redoubler d’efforts pour maintenir son nouveau statut de joueuse étoile, au risque de plonger dans le classement mondial.

L'année 2020 sera une année charnière pour Bianca Andreescu, croit la rédactrice en chef de Tennis Life, Stephanie Myles.

Selon elle, d’importants défis attendent la jeune joueuse, si elle souhaite conserver sa cinquième position mondiale.

Monter [dans le classement], ce n’est pas facile… mais c’est plus facile que d’y rester.

Stephanie Myles, rédactrice en chef de « Tennis Life »

Surtout qu'avec cette visibilité accrue, ajoute-t-elle, Bianca Andreescu deviendra la cible des autres joueuses.

Ça va être celle que tout le monde veut battre.

Sitôt les tournois de fin d’année en Chine terminés, il lui faudra conserver son rang, ajoute la journaliste sportive.

Au tennis, le classement tient compte des points accumulés par les joueurs au cours des 52 dernières semaines.

Si tu veux monter au classement, tu ne peux pas faire aussi bien qu’en 2019. Ce n’est pas assez.

Stephanie Myles, rédactrice en chef de « Tennis Life »

C’est pourquoi gagner le tournoi d’Indian Wells ne sera pas suffisant en début d'année, croit l’analyste sportive. Il faudra aussi gagner celui de Miami, sans quoi Bianca Andreescu va redescendre au classement.

Maintenir le cap

Avec cette notoriété nouvellement acquise, Bianca Andreescu devra continuer de se concentrer sur ses priorités, croit Stephanie Myles.

Il va y avoir beaucoup plus de monde autour d’elle qui va vouloir un petit morceau de Bianca.

Stephanie Myles, rédactrice en chef de « Tennis Life 

Elle ajoute que même si la joueuse sera sollicitée de part et d’autre pour participer à différents tournois, cette dernière doit d'abord se préoccuper de sa santé.

Elle doit gérer le corps, elle doit gérer les blessures et ne doit pas trop jouer comme ça a été le cas cette année, dit-elle. Il va falloir faire de bons choix, être mature et regarder à long terme pour sa carrière.

C’est aussi ce que souhaite la garde rapprochée de la joueuse.

Il va falloir garder la tête basse, bien s’accrocher et ne pas perdre le cap.

Sylvain Bruneau, entraîneur de Bianca Andreescu

Il faut la préserver, ne pas trop l’exposer et sélectionner [quelques] commanditaires principaux et la laisser se préoccuper du tennis, ajoute Jonathan Dasnière de Veigy, l’agent de Bianca Andreescu.

Tennis

Sports