•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des résidents d'Oliver reçoivent des amendes après avoir altéré leur compteur d'eau

De l'eau s'écoule d'un robinet.

Un résident aurait épargné 750 $ en modifiant son compteur d'eau.

Photo : Tim Graham

Radio-Canada

Quatre propriétaires de la ville d'Oliver, au sud de la vallée de l'Okanagan en Colombie-Britannique, ont reçu des amendes pour avoir subtilisé des centaines de dollars en eau à la municipalité.

La petite municipalité de 4000 habitants leur a remis des contraventions de 1000 $ après avoir découvert des irrégularités dans le fonctionnement de leurs compteurs d'eau.

Chaque mois, des techniciens de la ville examinent la consommation d'eau dans la municipalité afin de détecter d'éventuelles fuites ou des cas de non-consommation d'eau.

Des consommations anormales par rapport aux années précédentes ont mis la puce à l'oreille des employés municipaux.

« Lorsque nous constatons des écarts par rapport à notre écart type, nous faisons enquête », explique Doug Leahy, directeur des finances d’Oliver.

« Moins d’un mètre cube d’eau utilisé par jour, c'est très suspect », poursuit-il.

L'un des propriétaires aurait économisé près de 750 $ grâce à des modifications effectuées sur son compteur.

Des installations faisaient en sorte que la consommation d'eau soit comptabilisée, mais pas tout le temps.

Trois des propriétaires ont payé l'amende, tandis qu'un autre la conteste.

Colombie-Britannique et Yukon

Faits divers