•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq choses à savoir sur le passage de Dorian dans l'Est-du-Québec

Un joli chalet qui semble bien vulnérable devant la force des vagues qui augmente.

Un joli chalet qui semble bien vulnérable devant la force des vagues qui augmente.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada

Alors que l'Est-du-Québec se prépare au passage de Dorian, voici certaines choses importantes à savoir pour demeurer en sécurité et pour savoir à quoi vous attendre au plus fort de la tempête.

Quand serons-nous touchés?

Dorian devrait toucher particulièrement la Basse-Côte-Nord et les Îles-de-la-Madeleine. Environnement Canada prévoit que l’ouragan devrait toucher terre samedi et atteindre la Basse-Côte-Nord tôt dimanche matin.

Dorian doit atteindre son point fort samedi soir et se prolonger au cours de la nuit aux Îles-de-la-Madeleine, qui est assujettie à une veille d'ouragan.

Le passage de la tempête pourrait notamment causer un débordement côtier dès dimanche matin et jusqu'en fin de journée, dans les secteurs d'Anticosti, de Chevery et de Blanc-Sablon.

Qu'est-ce qu'une veille d'ouragan?

Selon Environnement Canada, une veille d'ouragan signifie que des conditions météorologiques attribuables à un ouragan pourraient se produire dans la région ciblée au cours des 36 prochaines heures. Ces conditions comprennent des vents soutenus de près de 120 km/h ou plus, et/ou des niveaux d'eau très élevés et un ressac dangereux le long des côtes, précise l'agence.

Que disent les autorités?

La Municipalité des Îles-de-la-Madeleine a assuré, dans une publication sur le réseau social Facebook, qu’elle suit l’évolution de la tempête. Tous les services municipaux sont en place et prêts à répondre aux situations d’urgence, selon elle.

Hydro-Québec a mobilisé des équipes aux Îles-de-la-Madeleine de façon préventive dans le but de répondre aux besoins.

Le maire de Gros-Mécatina, Randy Jones, demande à ses citoyens d’être extrêmement prudents et de limiter leurs déplacements. Il recommande de plus aux résidents de ranger tous les objets que le vent pourrait soulever et emporter.

Le ministère des Transports invite les Nord-Côtiers à faire preuve d’une grande prudence dans leurs déplacements ou à les remettre à plus tard s’ils ne sont pas essentiels.

Qui contacter en cas de problème?

En cas de problème, les citoyens de la Basse-Côte-Nord pourront contacter :

  • leur bureau municipal local
  • la Sûreté du Québec au 418 461-2162
  • Hydro-Québec, pour Kegaska au 1 800 790-2424, pour le reste de la Basse-Côte-Nord au 1 800 463-1109

Aux Îles-de-la-Madeleine, le restaurant Vent du Large, situé à Havre-Aubert, est ouvert de 11 h samedi à 11 h dimanche. L'équipe a indiqué sur les réseaux sociaux qu'elle comptait accueillir toute personne ayant besoin d'un endroit sécuritaire.

La Municipalité indique que les citoyens qui ont besoin d'aide immédiate peuvent contacter le 911. Si vous vivez une situation d’urgence qui ne requiert pas de soins médicaux, vous pouvez, à partir de 16 h le samedi 7 septembre, rejoindre l’équipe de la Municipalité au 418 986-3100 ou vous présenter à la mairie, située au 460 chemin Principal à Cap-aux-Meules, précise la Municipalité.

Que doit contenir ma trousse d’urgence?

Selon le ministère de la Sécurité publique du Québec, les articles suivants doivent être inclus dans une trousse d’urgence : de l’eau potable (deux litres par personne par jour pour au moins trois jours), des provisions de nourriture non périssable pour trois jours, un ouvre-boîte manuel, une radio à piles, une lampe frontale ou de poche, un briquet, des chandelles ainsi qu’une trousse de premiers soins.

Une liste complète comprenant d’autres articles conseillés lors d’une situation d’urgence est disponible sur le site Internet du ministère de la Sécurité publique du Québec (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Conditions météorologiques