•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Béton préfabriqué du Lac a déjà été relié à des accidents mortels

Des policiers de la Sûreté du Québec devant Béton préfabriqué du Lac.

L'accident s'est produit chez Béton préfabriqué du Lac, à Alma

Photo : Radio-Canada / Jean-François Coulombe

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La CNESST mène actuellement une enquête sur le drame survenu vendredi après-midi à l’entreprise Béton préfabriquée du Lac, à Alma, où un jeune homme de 17 ans a perdu la vie. La CNESST a d’ailleurs indiqué que l’entreprise a déjà été reliée à des accidents de ce type dans le passé.

Selon des archives et la Commission des normes de l'équité de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), deux accidents mortels en lien avec cette entreprise se sont déjà produits dans les dernières années.

En 2013, un travailleur de 52 ans avait péri dans le parc industriel de Chicoutimi, alors qu’il fixait deux remorques.

À l'époque, la CNESST avait d'ailleurs sévèrement blâmé l'entreprise Béton préfabriqué du Lac, arguant que l’un des équipements était défectueux, provoquant ainsi l’accident.

Radio-Canada a tenté de joindre des membres de l’entreprise, mais personne n’a été en mesure de répondre.

Information sur l’accident

L’accident de travail s’est produit vendredi après-midi peu avant 14 heures. Un muret de béton serait tombé sur la victime, alors qu'il effectuait des travaux de peinture.

« L’usine sera fermée possiblement lundi. Évidemment dans la section où il y a des travaux de la CNESST, les activités sont arrêtées. On va sécuriser et éventuellement les travaux pourront être repris. »

— Une citation de  Diane Thibault, porte-parole de la CNESST

Actuellement la CNESST n’est pas en mesure d’avancer des détails sur les circonstances de l’accident.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !