•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amanda Simard à la tête des jeunes parlementaires francophones

Gros plan de la députée de Glengarry-Prescott-Tussell

Amanda Simard

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La députée franco-ontarienne de Glengarry-Prescott-Russell, dans l’Est ontarien, Amanda Simard, a été élue à la présidence du Réseau international des jeunes parlementaires (RJP), de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF).

La jeune députée a annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux.

C’est avec honneur et beaucoup d’humilité que j’accepte ce mandat - J’ai hâte de travailler avec les parlementaires et leaders de partout à travers le monde en tant que représentante du RJP et députée de Glengarry-Prescott-Russell, a-t-elle écrit.

L’APF est l’Assemblée consultative de la Francophonie qui regroupe des parlementaires de 88 parlements ou organisations interparlementaires sur la planète.

Le Réseau a pour objectif de rassembler les jeunes parlementaires autour des valeurs de la Francophonie, de favoriser les échanges d’expertise et d’encourager la solidarité. Notre francophonie, j’y tiens. #onfr, a-t-elle conclut.

La députée franco-ontarienne Amanda Simard s’est fait connaître sur la scène nationale lorsqu’elle a claqué la porte du caucus progressiste-conservateur en Ontario, après avoir dénoncé les coupes de Doug Ford en francophonie.

Toronto

Francophonie