•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Encore des retards dans la collecte de déchets à Lévis

Six grands conteneurs à déchets ont été déplacés dans les stationnements des casernes de pompiers de Lévis.

Six grands conteneurs à déchets ont été déplacés dans les stationnements des casernes de pompiers de Lévis.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Lévis accuse toujours de nombreux retards dans sa collecte de déchet. Malgré les efforts de son sous-traitant, Sani-Terre Environnement, la Ville peine toujours à suffire à la demande.

Lévis met en place six points de dépôts de déchets temporaires dans les stationnements des casernes de pompiers à partir de midi, samedi.

Pour l'occasion, le service à la clientèle est également prolongé jusqu'à 16h30.

La semaine prochaine, Sani-Terre, augmentera la cadence et fera la collecte de déchets tout les jours de la semaine dans le secteur est, sauf jeudi.

Dans le secteur ouest, la Ville assure toutefois que la collecte sera complétée d’ici la fin de la journée du samedi, soit Charny, Sainte-Hélène-de-Breakeyville, Saint-Rédempteur et Saint-Romuald.

Malgré la bonne foi de l'entreprise, Sani-Terre jongle encore avec des retards dans la collecte.

Il y aurait des bris mécaniques durant les opérations, manque de main-d'oeuvre, explique Christian Tanguay, directeur général adjoint des services administratifs à la Ville de Lévis. Malgré ces impératifs, nos citoyens, on leur a promis un service de cueillir les matières résiduelles toutes les semaines.

Le mois dernier, la Ville a imposé des pénalités de 16 000 $ à l'entreprise Sani-Terre Environnement en raison de ratés dans les collectes des ordures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !