•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Les Beatles au Forum : un rendez-vous bref mais intense

    En 1964, lors de leur tournée canadienne, les Beatles donnent beaucoup d'émotion

    Radio-Canada

    Il y a 55 ans, les Beatles étaient de passage à Montréal pour donner deux spectacles au Forum. Nos journalistes ont tenté de comprendre le phénomène chez les fans de l’époque, obnubilés par le quatuor de Liverpool, souvent au grand dam de leurs parents…

    Nos images d’archives, tirées de l’émission The Observer du 10 septembre 1964, témoignent de la « Beatlemania » qui régnait de Vancouver à Montréal au cours de la tournée canadienne du groupe.

    Quatre garçons qui créent beaucoup d’émotions

    Neuf heures, c’est le temps que les Beatles ont passé dans la métropole le 8 septembre 1964, donnant un spectacle l’après-midi et un spectacle le soir. Deux prestations, rodées au quart de tour, d’une durée de 30 minutes chacune.

    Douze chansons, que peu de fans ont entendues, tant les cris stridents des jeunes filles submergeaient les voix des jeunes chanteurs anglais.

    Ces manifestations sentimentales n’ont pas semblé impressionner les Beatles, qui n’ont accordé aucun rappel.

    En tout, 21 000 personnes se sont présentées au Forum. Les ambulanciers St-Jean en ont eu plein les bras. Crises d’hystérie, pertes de connaissance, égratignures et éraflures légères furent le lot des adolescentes en pâmoison devant leurs idoles.

    Quelque 200 policiers assuraient la sécurité à l’extérieur du forum et 150 gardes de sécurité à l’intérieur.

    Ce grand déploiement des forces de l’ordre s’explique également du fait que la visite fut assombrie par des menaces de mort à l’endroit de Ringo Starr, le batteur du groupe. C’est la raison principale pour laquelle les Beatles ont écourté leur séjour à Montréal.

    On craignait des émeutes, mais la foule du Forum s’est avérée la plus sage de la tournée canadienne.

    Tes parents savent-ils que tu es ici?

    Le 15 mai 1964, le journaliste de l'émission Aujourd’hui, part à la rencontre de jeunes qui font le pied de grue devant l’enceinte du Forum afin de se procurer des billets pour le concert.

    Aujourd’hui, 15 mai 1964

    Il tente de comprendre l’engouement de cette jeunesse qui a attendu toute la nuit sur le trottoir pour avoir la chance d’assister au concert des jeunes artistes britanniques.

    Le reporter aborde la question qui taraudait un certain nombre de personnes à l’époque : que penser des cheveux en vadrouille des Beatles? Une jeune groupie lui déclare :

    Les cheveux, c’est naturel! Je trouve ça bien plus naturel de se laisser allonger les cheveux un petit peu que de se les teindre en blanc comme d’autres chanteurs canadiens-français.

    Jeune fille qui attend pour acheter son billet

    Certains jeunes sont venus à l’insu de leurs parents, tandis que d’autres ont dû travailler fort pour les persuader d’accepter leur choix.

    Ils me trouvent folle, au commencement ils ne voulaient pas, mais j’ai fini par les convaincre.

    Jeune fille qui attend pour acheter son billet

    Le prix d’un billet variait entre 4,50 $ et 5,50 $.

    Paul, John, George ou Ringo, à chacune son plus beau!

    Le 5 septembre 1964, quelques jours avant le spectacle, 20 ans Express fait une émission spéciale sur la Beatlemania. Le journaliste Normand Cloutier visite une famille dans laquelle des jeunes filles vouent un grand amour au groupe.

    20 ans Express, 5 septembre 1994

    Leur mère semble dépassée par la situation. Pendant que ses quatre filles se déhanchent dans la cour en dansant le twist, la mère explique qu’elle a du mal à contenir ses adolescentes.

    Mon mari trouve que je ne suis pas assez sévère, que je les encourage. Seulement je ne les encourage pas, même que j’essaie de les empêcher d’acheter autant de revues, de cartes. […] Je ne comprends pas ce phénomène-là! Je ne comprends pas mes filles!

    Mère d'adolescentes fans des Beatles

    Dans la chambre de Diane et Lise, le mur est tapissé d’images du groupe. Elles l’avouent timidement au journaliste, elles en rêvent même la nuit.

    L’émission nous présente ensuite une série d’images des Beatles sur lesquelles une voix de femme, empreinte de soupirs rêveurs, décrit les traits physiques et les préférences de chacun des membres.

    20 ans Express, 5 septembre 1994

    Même s’ils sont passés en coup de vent il y a 55 ans, le groupe le plus populaire de l’histoire de la musique aura su durer dans le temps et garder sa place dans le cœur de ses fans.

    Archives

    Arts