•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des parents exigent le renvoi du pasteur qui a banni les livres d’Harry Potter d'une école

Les romans sont dans une librairie.

Des livres d'Harry Potter

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Radio-Canada

Le pasteur Dan Reehil, qui avait décidé de faire retirer les livres d’Harry Potter de la bibliothèque d’une école de Nashville, au Tennessee, est accusé par des parents d’avoir causé des problèmes psychologiques à leurs enfants.

Le journal local The Tennessean, qui avait dévoilé la nouvelle, a obtenu la lettre de 14 parents de l’école catholique St-Edward qui exigent que le pasteur soit démis de ses fonctions.

La lettre dit, entre autres, que le le pasteur Dan Reehil est narcissique, qu’il déteste le pape François et qu’il se voit comme un soldat de Dieu. Notre école est remplie d’enfants, et non de soldats et soldates de Dieu, rappellent les parents dans leur lettre. 

Le porte-parole du diocèse, Rick Musacchio a déclaré que le point de vue de Dan Reehil, tout comme celui du pasteur plus libéral qu’il a remplacé, a sa place au sein de l’Église.

J.K. Rowling lors d'une soirée en février 2017

J.K. Rowling, l'autrice de la série de livres Harry Potter.

Photo : Getty Images / John Phillips

Dan Reehil n’a pas répondu à la demande d’entrevue du journal. Dans un courriel, il confirme qu’il a banni les livres de J.K. Rowling en raison de l’utilisation de sorts réels.

Avec les informations de Associated Press

Livres

Arts