•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario investit dans des formations en foresterie

Une débusqueuse dans le forêt près d’un tas de billots.

Coupe forestière dans une forêt

Photo : Étienne Dumont

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de l’Ontario investit 2,4 millions de dollars pour former 200 travailleurs dans le secteur forestier.

La province a annoncé un investissement de 1,2 M $ pour une formation en foresterie offerte en anglais par le collège Confederation.

La formation de 144 travailleurs se donnera à Nakina, à Kenora, à Thunder Bay et à White River.

Le collège Confederation de Thunder Bay.

Le collège Confederation de Thunder Bay.

Photo : Radio-Canada / Caroline Bourdua

Elle portera sur divers aspects du métier, tel que l'opération d’équipement de récolte mécanique, la transformation du bois et les systèmes de commande.

Lors de la formation, les candidats seront jumelés à des employeurs qui leur assurent un placement à l’intérieur de leur entreprise.

Un montant similaire sera aussi accordé à la Wenjack Education Institute.

Une usine avec de la fumée sortant de plusieurs cheminées.

Lors de leur formation, les participants pourront dénicher un stage rémunéré chez Produits forestiers Résolu, qui a des installations à Thunder Bay.

Photo : CBC/Jeff Walters

Cette formation vise 56 personnes issues de la communauté Nishnawbe, et elle sera offerte à Greenstone.

Les apprenants s’initieront à la sylviculture, au travail en scierie et aux opérations de récolte.

Cet argent va aider le secteur forestier à trouver les travailleurs qualifiés dont il a besoin pour se développer, a déclaré le ministre des Richesses naturelles et des Forêts, John Yakabuski.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !