•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Printemps sec et été humide en Saskatchewan

Terre séchée (gauche), éclair (droite).

La sécheresse et les orages ont marqué le printemps et l'été en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le début du mois de septembre correspond à la fin de l’été en météorologie, et force est de constater que la plupart des régions de la Saskatchewan ont connu plus de pluie que d’habitude durant cette période.

Après un printemps incroyablement sec, le plus sec jamais enregistré dans certains coins de la province, la pluie a fait son retour pour l’été.

Selon Environnement et Changement climatique Canada, Regina a enregistré 222,7 millimètres de pluie en juin, en juillet et en août. Habituellement, la capitale provinciale reçoit en moyenne 182,6 millimètres de pluie durant cette période.

Saskatoon a également connu son lot de précipitations, avec un été plus humide que la normale : 172,7 millimètres de pluie, comparativement à 168,7 millimètres en moyenne.

Dans le centre de la Saskatchewan, les chiffres sont légèrement plus bas, le mois d’août ayant été plus sec.

Par ailleurs, le froid a accompagné la pluie. L’été a été beaucoup plus frais que la normale, selon Environnement et Changement climatique Canada.

Key Lake, dans le nord de la Saskatchewan, a battu son record de l’été le plus froid jamais enregistré, avec des températures moyennes mensuelles moyennes inférieures de 2,2 °C à la normale, une tendance qui a été remarquée dans les deux plus grandes villes de la province également.

Un record de tempêtes

Terri Lang, météorologue aux préparations des alertes à Environnement et Changement climatique Canada, rappelle que 168 événements météorologiques violents ont eu lieu cet été dans la province. Cela représente une ou deux alertes de plus par rapport à la saison dernière, qui avait déjà été un record.

La météorologue souligne que ce sont surtout les tempêtes de grêle qui ont retenu l’attention cette année.

« Cet été se place en première position dans les records concernant la grêle », précise Terri Lang. Par contre, il y a eu moins de tornades, soit 10, contre 20 l’année dernière.

Paysage de campagne au-dessus duquel s'élève un cône de tornade.

Dix tornades ont été comptabilisées cette saison en Saskatchewan.

Photo : @HouckisPokise/Twitter

Quant à ce qui attend les Saskatchewanais dans les prochains mois, le froid n'arrivera pas tout de suite. Selon Environnement Canada, l’automne s’annonce plus chaud que d’habitude.

Saskatchewan

Conditions météorologiques