•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des États américains lancent une enquête antitrust contre Facebook

Le logo de Facebook s'affiche sur l'écran d'un téléphone.

Facebook fait l'objet d'une nouvelle enquête sur ses pratiques commerciales.

Photo : AFP/Getty Images / ALASTAIR PIKE

Radio-Canada

L’enquête, appuyée par une demi-douzaine d'États, vise à déterminer si le réseau social a enfreint les lois du marché en étouffant la concurrence par des pratiques déloyales et « fait courir un risque à ses utilisateurs ».

Selon la procureure générale de l’État de New York, Letitia James, l’enquête vise expressément « la domination » qu’exerce Facebook dans l'industrie des réseaux sociaux et « la conduite potentiellement anticoncurrentielle qui en résulte ».

L’enquête portera également sur l’utilisation que fait Facebook des milliards d’informations qu’elle recueille à propos de ses utilisateurs et sur la hausse du prix des publicités sur ce réseau social.

Je lance une enquête sur Facebook pour déterminer si ses actions mettent en danger les données des consommateurs, réduisent la qualité des choix offerts aux consommateurs ou font augmenter le prix des publicités.

Letitia James, procureure générale de l'État de New York

La procureure James est soutenue dans cette enquête par les gouvernements du Colorado, de la Floride, de l'Iowa, du Nebraska, de la Caroline du Nord, de l'Ohio et du Tennessee ainsi que par le District de Columbia, qui abrite la capitale des États-Unis, Washington.

La direction du réseau social qui a généré plus de 22 milliards de dollars américains de profits en 2018 n’avait pas officiellement réagi à l’ouverture de cette enquête au moment d’écrire ces lignes.

Or il n’y a pas que Facebook qui soit sous la loupe des autorités américaines. Mardi, les médias américains révélaient que les procureurs d’une trentaine d’États se penchaient sur le déclenchement d’une enquête antitrust portant sur les activités d’Alphabet inc., propriétaire de Google.

Le département de la Justice des États-Unis a déclaré en juillet dernier qu'il ouvrait une vaste enquête sur les grandes entreprises de technologie numérique en mettant l'accent sur la probité de leurs pratiques commerciales et concurrentielles.

Google, Amazon, Facebook et Apple figurent parmi les entreprises visées par cette enquête.

Réseaux sociaux

Économie