•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des micromaisons dans le Grand Sudbury

Une mini-maison dans la forêt.

Les micromaisons ont une superficie de moins de 40 mètres carrés.

Photo : Benjamin Chun

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les conseillers municipaux du Grand Sudbury, Deb McIntosh et Geoff McCausland, demandent que la Ville se penche sur les micromaisons. Ils présenteront une motion au conseil municipal le 10 septembre.

Malgré leur popularité croissante, bien des municipalités ont des lois qui n’autorisent pas ces petites habitations.

La conseillère municipale Deb McIntosh.

La conseillère municipale Deb McIntosh.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

La conseillère Deb McIntosh indique également que ces petites maisons pourraient servir d’outil pour lutter contre l’itinérance, lorsque les gens qui vivent dans la rue veulent faire la transition d’un refuge à un logement locatif.

Elle indique aussi qu’elle s’est entretenue avec de jeunes gens qui souhaiteraient vivre un style de vie plus minimaliste.

Le conseiller municipal est debout dans un parc.

Le conseiller municipal du quartier 4, Geoff McCausland

Photo : Radio-Canada / Justine Cohendet

Quant au conseiller Geoff McCausland, il y voit un plus grand nombre de possibilités de logements.

Il s’agit d’une étape dans un processus qui permettra au personnel d’aller voir ce qui est nécessaire pour faire des petites maisons, une réalité dans le Grand Sudbury, note-t-il. Ce que j’espère, c’est que cela mène à une nouvelle vision du développement plus accessible pour les piétons, plus axée sur la communauté et moins sur les véhicules.

Une mini-maison

Les mini-maisons sont souvent sur roues.

Photo : BC Tiny House Project

Si la motion est adoptée, les fonctionnaires municipaux présenteront un rapport aux élus en 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !