•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre nouveaux cas de légionellose à Moncton

La bactérie responsable de la légionellose.

La bactérie responsable de la légionellose

Photo : La Presse canadienne / AP / Janice Haney Carr

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les responsables de la santé publique confirment que le nombre total de cas de légionellose est de 16 à Moncton.

Une tour de refroidissement de Moncton a été reconnue pour être le lieu de la source de l'éclosion de légionellose.

Le Dr Yves Léger, médecin-hygiéniste de l'est du Nouveau- Brunswick, refuse de révéler l'emplacement exact pour ne pas inquiéter la population locale. Il considère qu'il n’y a aucun avantage pour le public à connaître cette information, puisque la tour a été désinfectée.

« Il n'y a plus aucun risque lié au site. »

— Une citation de  Dr Yves Léger, médecin-hygiéniste de l'est du Nouveau-Brunswick

L'emplacement secret a été fermé le 13 août dernier pour une période d'un mois de désinfection. Il sera encore sous surveillance pendant au moins deux mois à titre de mesure préventive.

Dr Yves Léger.

Le Dr Yves Léger

Photo : CBC

Symptômes et prévention

Les responsables de la santé publique ont exhorté toute personne présentant des symptômes semblables à ceux de la pneumonie ou des symptômes respiratoires, comme de la fièvre, des frissons, de la toux, de l'essoufflement, des douleurs musculaires et des maux de tête, à consulter rapidement un médecin ou à composer le 811, la ligne d'information sur la santé de la province.

Toute personne qui inhale du brouillard ou de la vapeur contenant la bactérie peut développer la maladie. L'infection ne se transmet pas entre les individus.

Illustration du système respiratoire humain.

Le système respiratoire humain

Photo : iStock

Des 16 cas reportés, aucun décès n'a été signalé.

Au Nouveau-Brunswick, 28 cas de légionellose ont été déclarés au gouvernement provincial entre 2015 et 2018.

D'après les informations de Shane Magee de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !