•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l'art de rue adapté pour combattre les troubles d'apprentissage

Des pieds d'enfants sur le départ du parcours de l'École Anne-Hébert.

Le départ du parcours de l'École Anne-Hébert

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Alexandre Lamic

Frédéric Joyal, aide pédagogique spécialisé de l'Annexe Maquinna de l'École Anne-Hébert, est un artiste dont les dessins enjolivent les murs, les planchers et les clôtures de l'école. Comme il l'a fait pour l'École Anne-Hébert elle-même, Frédéric peint un parcours moteur dans la cour de l'Annexe Maquinna pour aider les enfants qui ont des troubles d'apprentissage. Un moyen pour ces enfants de se dépenser tout en se concentrant sur le circuit, et d'arriver à la fin du parcours plus calme.

Le parcours moteur a été créé en collaboration avec l'orthopédagogue et la conseillère de l'école Anne-Hébert qui avaient certaines demandes comme avoir des mots ou des sons spécifiques sur le parcours.

Les enfants ne travaillent pas seulement les troubles d'apprentissage ou la motricité, mais aussi les troubles et retards de la parole. Après cela, Frédéric avait carte blanche pour la création du parcours.

Frédéric Joyal en train de créer un nouveau parcours moteur. Il pose devant sa création.

Frédéric Joyal crée un nouveau parcours moteur pour l'Annexe Maquinna de l'École Anne-Hébert.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Pour moi, je peux pas avoir mieux, je fais mon art en faisant mon métier d'éducateur

Frédéric Joyal
Julie Hébert-Thifault, enseignante de maternelle, dans sa salle de classe à l'Annexe Maquinna de l'École Anne-Hébert.

Julie Hébert-Thifault dans sa salle de classe à l'Annexe Maquinna de l'École Anne-Hébert.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Le parcours aide les élèves qui ont besoin de dépenser de l'énergie à le faire dans un cadre structuré et en ayant une sorte de mission en faisant le parcours du début à la fin.

Julie Hébert-Thifault, enseignante de maternelle

Tout un parcours

Frédéric Joyal est bachelier en arts visuels de l'Université de Trois-Rivières. À l'aise avec les jeunes, il est devenu éducateur en foyer de groupe en 2003.

Il est ensuite devenu suppléant en art plastique et a décidé en 2008 de venir dans l'Ouest pour devenir aide pédagogique spécialisé au Conseil scolaire francophone.

Une décision qui le rend heureux chaque jour.

Frédéric Joyal en train de peindre.

Frédéric Joyal en pleine création.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation