•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des maires s'unissent pour améliorer la sécurité ferroviaire en Estrie et en Montérégie

Un wagon contenant des produits inflammables est immobilisé sur les rails à Bromont.

Un wagon contenant des produits inflammables à Bromont.

Photo : Radio-Canada / Emilie Richard

Radio-Canada

Un projet visant à assurer la sécurité de la population, mais aussi des usagers du transport par train a été dévoilé jeudi. L'Alliance du corridor ferroviaire de l'Estrie et de la Montérégie (ACFEM) souhaite, entre autres, moderniser les infrastructures.

Les grandes lignes de ce projet ont été dévoilées jeudi matin à Bromont. Entre autres, on souhaite relocaliser les voies d'entreposage et les gares de triage de Farnham et de Sherbrooke pour éloigner l'entreposage de produits pétroliers loin des zones résidentielles.

« Une catastrophe, c’est suffisant! Notre projet vise donc à rénover, restaurer et moderniser les infrastructures ferroviaires actuelles afin qu’elles soient sécuritaires, rapides, offertes à une multitude d’usagers dans une cohabitation harmonieuse », a indiqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

Les instigateurs du projet soutiennent qu'il faudra 300 millions de dollars sur dix ans pour mener à bien leurs idées. L'ACFEM invite d'ailleurs les gouvernements du Québec et du Canada, les municipalités et les entreprises à s'impliquer financièrement.

Les études de faisabilité devraient être faites au cours de la prochaine année.

Cette Alliance compte 95 municipalités situées dans 8 MRC de l'Estrie et de la Montérégie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Transports