•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alex Chiasson fera son épicerie au même endroit que l’an passé

Alex Chiasson lance une rondelle vers le filet pendant un entraînement d'avant-match.

Alex Chiasson a signé un contrat de deux saisons avec les Oilers

Photo : usa today sports

Patrick Henri

Pour la première fois en quatre saisons, l’attaquant Alex Chiasson se présente à un camp d’entraînement de la LNH, dans un environnement qu’il connaît. Après avoir connu la meilleure saison de sa carrière (22b, 16a, 38 points) il a signé une nouvelle entente de deux saisons avec les Oilers.

À une semaine du début officiel du camp d’entraînement, Alex Chiasson a repris l’entraînement avec ses coéquipiers. Pour la première fois depuis 2015, il n’a pas à apprivoiser une nouvelle ville.

Je suis arrivée dimanche et je me suis promené dans la ville avec ma copine, a mentionné Chiasson. On est allé à l’épicerie, on a visité des endroits familiers et c’est super de déjà connaître des gens et des endroits intéressants.

À pareille date l’an passé, Chiasson recevait un contrat d’essai avec les Oilers. Il avait suffisamment impressionné l’organisation pour qu’on lui offre un contrat.

L’année précédente, il avait aussi pris part à un camp d’entraînement, celui des Capitals, avec un contrat d’essai.

En 2016-2017, il portait les couleurs des Flames et en 2015-2016, celles des Sénateurs.

Même si contrairement aux deux dernières saisons, l’attaquant, qui aura 29 ans le 1er octobre, se présente au camp avec un contrat en poche, il entend jouer avec la même attitude.

L’important c’est de faire comme j’ai fait dans les dernières années. Le fait de me prouver ça a toujours été important pour moi et j’espère faire de même pour commencer la saison du bon pied.

Un peu d’inconnu

Si Chiasson arrive dans une ville, une équipe et un vestiaire qu’il connaît bien, il fait quand même face à un peu d’inconnu, mais cela n’est pas nouveau pour lui.

Les Oilers ont un nouvel entraîneur, Dave Tippett et un nouveau directeur général, Ken Holland.

Un nouvel entraîneur, ce n’est rien de différent pour moi, j’ai vécu avec ça tout au long de ma carrière.

Alex Chiasson

La dernière fois que le hockeyeur québécois a amorcé une saison avec le même entraîneur que la saison précédente, c’était lors de la saison 2011-2012, sa dernière saison avec l’Université de Boston.

Un été beaucoup plus long

L’été qui se termine a été beaucoup plus long que le précédent pour Alex Chiasson.

Après avoir remporté la Coupe Stanley avec les Capitals, il n’avait profité que de deux mois de repos. La saison des Oilers a pris fin le 4 avril, il est donc loin de l’action depuis maintenant cinq mois.

J’ai su profiter de mon été à 100 %, dit-il, le fait d’avoir pu signer mon contrat au début du mois de juillet a aidé les choses. J’ai eu la chance de voir mes amis et mes proches, mais maintenant c’est le temps de revenir au boulot.

Le camp des Oilers s’amorce officiellement le jeudi 12 septembre avec les tests médicaux. Les joueurs auront un premier entraînement dirigé par Dave Tippet le 13 et disputeront un premier match préparatoire le 16. Les Jets seront alors les visiteurs à la Place Rogers.

Hockey

Sports