•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 17 projets finalistes du budget participatif de Rimouski dévoilés

Des cyclistes sur la piste à rouleaux du parc Beauséjour.

L'an dernier, le budget participatif a permis la création d'une piste à rouleaux dans le parc Beauséjour.

Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

Marie-Christine Rioux

La Ville de Rimouski a dévoilé mercredi la liste des projets finalistes pour le budget participatif. Sur les 35 propositions déposées par des citoyens, 17 ont été retenues afin d'être soumises au vote populaire.

Le budget participatif dispose d'une enveloppe de 200 000 $. Il se décline en deux volets, soit le volet jeunesse et le volet général.

Selon la coordonnatrice de projet à la Ville de Rimouski, Émilie St-Pierre, c'est la première fois que des projets sont soumis dans le volet jeunesse.

Cette année, la Ville en a reçu cinq de la part de jeunes de 13 à 17 ans.

On sent que les jeunes sont de plus en plus interpellés à changer la face de leur municipalité.

Émilie St-Pierre, coordonnatrice de projet à la Ville de Rimouski

Les citoyens de 12 ans et plus sont invités à voter pour leur projet préféré d'ici au 25 septembre.

Le vote peut se faire dès maintenant en ligne sur le site de la Ville.

Les citoyens qui le désirent pourront également voter en personne à partir du 9 septembre dans l'une des quatre bibliothèques municipales en remplissant un formulaire imprimé.

Des arbres sont plantés le long du boulevard René-Lepage, à Rimouski.

Des arbres ont été plantés le long du boulevard René-Lepage, à Rimouski, grâce au premier budget participatif de 2017.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Le nom du projet ayant reçu le plus grand nombre de votes sera dévoilé en octobre. Il doit ensuite être réalisé en 2020.

En 2017, le budget participatif avait permis la construction d'une piste à rouleaux au parc Beauséjour et la plantation d'arbres dans le terre-plein du boulevard René-Lepage.

La Ville avait choisi de suspendre le programme pour un an, en 2018, avant de le ramener cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Affaires municipales