•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke se dote d'un plan de match pour la gestion de ses stationnements

Des places de stationnement à Sherbrooke

Des places de stationnement à Sherbrooke

Photo : Radio-Canada / Daniel Mailloux

Radio-Canada

Étant donné que le centre-ville de Sherbrooke subira des changements importants au cours des prochaines années, la ville a cru bon de se doter d'une politique de gestion des stationnements qui y sont situés.

Cette Politique a été adoptée par les élus lors du conseil municipal de mardi.

Selon les dernières statistiques disponibles, 80 % des déplacements effectués à Sherbrooke étaient faits en automobile en 2013. Aussi, la Société de l'assurance automobile du Québec estime qu'il y a 35 % plus de voitures sur le territoire québécois par rapport à 2001.

Ces données rappellent que « l’automobile est passée d’un bien accessoire à un élément incontournable de la mobilité des personnes et essentiel au fonctionnement économique des collectivités » et ont poussé la Ville à se doter d'une telle politique qui couvrira les années 2020 à 2024.

La Ville souhaite également profiter de l'occasion pour revoir ses pratiques en matière de stationnement et de mobilité « qui est confronté aux enjeux de diminution de l’empreinte écologique et d’aménagement plus durable du territoire ».

Trentaine d'actions

Une trentaine d'actions figurent dans ce plan de match. Par exemple, on souhaite aménager des places de stationnements pour les véhicules électriques ou réviser les périodes de gratuité pour favoriser l'accès aux commerces.

Au niveau de la planification, la concentration de stationnement sera favorisée plutôt que son éparpillement. Aussi, l'aménagement de stationnements en structure sera priorisé.

La Ville a également réfléchi à des moyens pour diminuer l'utilisation de l'auto en solo. Par exemple, des abris-vélos pourront être aménagés dans les stationnements publics et les employés de la Ville pourraient se voir offrir l'accès au transport en commun à moindre coût.

On souhaite aussi développer diverses applications qui permettront d'améliorer la gestion des stationnements. Une application qui permettrait aux usagers de connaître les disponibilités des stationnements en temps réel ou une application pour faciliter la location d'espaces de stationnement privés à la communauté pourront être déployées.

Ces pistes d'action ont fait l'objet d'une consultation publique en avril dernier. Des échanges ont également eu lieu avec des citoyens, des commerçants, des élus, des organismes communautaires et des promoteurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale