•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jagmeet Singh sans turban pour séduire le Québec

Jagmeet Singh a une longue chevelure et une longue barbe.

Une partie d'un message publicitaire montre Jagmeet Singh sans son turban.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Christian Noël

La nouvelle publicité du NPD montre Jagmeet Singh sans son turban et en tenue de combat d'arts martiaux mixte, dans le but de « démystifier » le chef et de le rendre plus accessible aux électeurs. Un effort qui est plombé par l’annonce de la défection de 14 néo-démocrates du Nouveau-Brunswick, qui passent au Parti vert.

De passage à Terre-Neuve-et-Labrador pour promouvoir une candidature néo-démocrate, le chef Jagmeet Singh ne s'inquiète pas trop de la difficulté apparente du NPD à recruter des candidats.

Quand le temps de l'élection arrive, on va avoir tous nos candidats-candidates, indique le chef, qui estime que les retards sont normaux, parce qu'il recherche la diversité au sein de ses troupes.

Si on veut avoir plus de femmes, plus de communautés, plus de minorités dans le gouvernement, il faut prendre des actions pour atteindre cet objectif, et c'est ce qu'on a fait.

Jagmeet Singh

Des efforts qui en valent la chandelle, ajoute le chef : Plus de la moitié de nos candidates sont des femmes. Mais pendant que le NPD recherche la diversité, il peine à pourvoir les circonscriptions vacantes. Il lui manque plus de 150 candidats à travers le pays. Au Québec, seulement la moitié des comtés ont un candidat néo-démocrate.

Je ne dirais pas qu'on est en retard, on n'est pas là où on voudrait être, estime le lieutenant du NPD au Québec, Alexandre Boulerice. Je pourrais avoir une dizaine de candidats de plus au Québec et je serais content, mais je ne suis pas inquiet, on va en avoir 78 à la fin.

Le député Boulerice reconnaît également que la machine néo-démocrate a connu quelques ratés dans son processus de vérification des antécédents des candidats potentiels.

Il nous a manqué un peu de monde à la fin du printemps et au début de l'été, mais on a embauché des ressources supplémentaires, et là, les ressources roulent plus rapidement.

Alexandre Boulerice, député de Rosemont—La Petite-Patrie

Coup dur au Nouveau-Brunswick

Pendant que le parti défend son approche de recrutement, le NPD essuie un coup dur au Nouveau-Brunswick. 14 ex-candidats et organisateurs du NPD provincial quittent le NPD. Au lieu de faire campagne pour Jagmeet Singh cet automne, ils se rangent derrière Elizabeth May et le Parti vert.

Un d'entre eux, Jonathan Richardson, était recruteur pour le NPD au Nouveau-Brunswick. Le NPD fédéral n’a pas de présence au N.-B. Le chef n’est pas venu ici depuis la course à la direction, déplore-t-il.

La force progressiste de cette province [le N.-B.], c'est avec le Parti vert.

Jonathan Richardson, ex-recruteur du NPD

Le NPD mise sur une nouvelle publicité qui montre Jagmeet Singh sans turban et en tenue de combat d'arts martiaux mixte, afin de refaire un peu l'image du chef.

Je ne suis pas comme les autres. Comme vous, mon identité, c’est ma fierté, lance Jagmeet Singh d’entrée de jeu. J’ai assez connu les injustices pour savoir me battre. Et maintenant je suis prêt à me battre pour vous.

Une publicité montre la main de Jagmeet Singh posée sur sa nuque recouverte d'un turban.

Extrait d'une publicité du NPD où Jagmeet Singh noue son turban sikh.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le chef cite l’urgence climatique, les droits des travailleurs, les inégalités sociales et la défense des communautés vulnérables. Vous connaissez le NPD, maintenant vous savez de quel bois je me chauffe.

Le chef du NPD passera d’ailleurs une bonne partie de la semaine au Québec. Il tiendra une assemblée publique à Montréal jeudi soir, où il répondra aux questions du public, une formule souvent privilégiée par le premier ministre Justin Trudeau.

Le chef néo-démocrate ira ensuite à Québec et à Saint-Tite vendredi pour le Festival western. Portera-t-il un chapeau de cow-boy? Vous pouvez vous attendre à un geste de sa part, indique un stratège néo-démocrate. Le chef terminera sa tournée québécoise à Drummondville samedi.

D’ailleurs, l’approche régionale sera privilégiée par le NPD durant l’élection, afin de réduire l’utilisation de l’avion de campagne, pour des raisons d’économie d’argent et aussi par souci environnemental.

De nombreux trajets en autobus sont à prévoir autour des grands centres urbains, comme Montréal, Toronto et Vancouver.

Notre dossier Élections Canada 2019

Politique fédérale

Politique