•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme meurt dans ce qui ressemble à une attaque d'ours

Un ours noir, sur des roches.

Un ours noir aurait attaqué une femme sur une île près de Fort Frances.

Photo : iStock

Radio-Canada

Une femme de 62 ans du Nord-Ouest de l’Ontario a été retrouvée morte sur l’île Red Pine, près de la frontière du Minnesota, après avoir vraisemblablement été attaquée par un ours noir.

Des agents de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) se sont rendus sur l’île isolée le 1er septembre vers 18 h 30 en compagnie de pompiers et d’ambulanciers après avoir été appelés par une femme qui croyait que sa fille pouvait avoir été attaquée lorsqu'elle est sortie pour s'occuper de ses chiens.

L’agent Jim Davis, de la PPO de Rainy River, raconte que la femme a été retrouvée à proximité d'un ours et qu'elle était morte, d’après les observations faites par les agents.

Les policiers ont dû abattre l’ours noir, qui se comportait de façon agressive, selon M. Davis. Deux autres ours, plus petits, se trouvaient tout près.

Carte d'une partie de l'Ontario et du Minnesota.

L'île Red Pine est située près de Fort Frances, à environ 300 km à l'ouest de Thunder Bay.

Photo : Google Maps

Un cas rare

L'agent Jim Davis n'a jamais eu à intervenir après une attaque d'ours, en 10 ans de service. Je pense que c’est un cas unique.

Une autopsie doit encore avoir lieu pour déterminer la cause officielle du décès de la femme, précise l’agent, ajoutant que le nom de la victime n’avait pas été révélé mardi, parce que ses proches n'ont pas tous été contactés.

Selon la PPO, le ministère de Richesses naturelles et des Forêts détermine en ce moment la marche à suivre et fera appel à elle au besoin.

Dans une déclaration envoyée par courriel, le MRNF affirme que les attaques mortelles d'ours noirs sont extrêmement rares.

Nos pensées vont à la famille et aux amis de la victime, peut-on également lire dans la déclaration du ministère.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !