•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

14 candidats néo-démocrates du Nouveau-Brunswick se rallient au Parti vert

David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, souriant en conférence de presse.

David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, était heureux d'annoncer que 14 candidats du NPD provincial se joignent à son équipe.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Nicolas Steinbach

Près du tiers de tous les candidats provinciaux du NPD quittent la formation politique. Les candidats transfuges encouragent tous les néo-démocrates au pays à voter vert pour « unir les progressistes » lors des prochaines élections fédérales.

Le Parti vert du Nouveau-Brunswick a fait un coup d’éclat mardi après-midi à Moncton en présentant 15 nouveaux membres.

Pas moins de 14 d’entre eux étaient candidats pour le Nouveau Parti démocratique (NPD) lors des dernières élections provinciales, en 2018. Le 15e, Jonathan Richardson, était l'un des représentants de l’Atlantique au bureau national du NPD.

Ils deviennent tous membres du Parti vert du Nouveau-Brunswick, mais ils n'ont pas confirmé s'ils comptaient aussi devenir membres du Parti vert du Canada. Ces deux adhésions se font de manière séparée.

David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, en compagnie de Jonathan Richardson.

Jonathan Richardson, ancien représentant de l’Atlantique au bureau national du NPD, devient membre du Parti vert.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Le dernier sondage sur les intentions de vote donnait à peu près 3 % pour le NPD. Du côté fédéral, ça ne s’annonce pas mieux également, le seul député NPD, Yvon Godin, a pris sa retraite, il ne s’est pas représenté en 2015. On voit qu’il ne semble pas y avoir une relève, indique le politologue de l’Université de Moncton Roger Ouellette.

Je n'ai jamais vu ça 14 transfuges d’un coup, mais ce parti est moribond.

Roger Ouellette, politologue
Le politologue Roger Ouellette.

Le NPD fait mauvaise figure depuis plusieurs années au Nouveau-Brunswick, estime le politologue Roger Ouellette.

Photo : Radio-Canada

Dans une déclaration commune, les candidats transfuges ont indiqué appuyer dorénavant le Parti vert du Nouveau-Brunswick et le Parti vert du Canada. Ils encouragent tous les néo-démocrates à voter vert aux élections fédérales du 21 octobre.

Il est clair que, quand on voit des mouvements tectoniques politiques où des allégeances changent, que ça risque d’avoir un effet domino, nous l’espérons, fait valoir de son côté Daniel Green, chef adjoint du Parti vert du Canada. Et nous le voyons aussi ailleurs, au Québec après la vague orange de 2011, on voit aussi une tendance où le Parti vert fait des gains.

Le chef adjoint du Parti vert, Daniel Green.

Daniel Green espère que ce mouvement des néo-démocrates du Nouveau-Brunswick vers le Parti vert se fera sentir lors des élections fédérales.

Photo : Radio-Canada / Marie-Laure Josselin

Les 14 candidats transfuges font également valoir qu’il n’y a toujours aucun candidat du NPD du Canada confirmé au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard, et ce, à moins d’un mois du déclenchement des élections fédérales. Le chef du Parti, Jagmeet Singh, n’a toujours pas visité la province depuis son élection, soulignent-ils.

Peut-être qu'ils n’ont pas les mêmes valeurs progressistes que nous, a lancé Jagmeet Singh.

Jagmeet Singh a affirmé lors de son passage à Saint-Jean de Terre-Neuve mardi que les positions du Parti vert se rapprochent de celles du Parti conservateur.

Mme May a été claire qu’elle va appuyer les conservateurs. Pour moi, les droits de la personne, comme les droits de la communauté LGBTQ et le droit des femmes à l’avortement, c’est très important.

Jagmeet Singh, chef du Nouveau Parti démocratique du Canada
Potrait de Jagmeet Singh.

Le chef du Nouveau Parti démocratique du Canada, Jagmeet Singh, lors d'une conférence de presse mardi à Saint-Jean de Terre-Neuve

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Unir les voix progressistes

Les candidats transfuges disent vouloir unir les voix progressistes et tous les Canadiens qui n’ont plus confiance dans les deux partis traditionnels, alors que nous faisons face à la plus grande menace de nos vies, la catastrophe climatique, souligne Daniel Green.

Il est clair que comme parti, quand on a des gens qui se joignent à nous, on est contents. Je pense que la crise climatique amène des gens à faire une réflexion personnelle, éthique et politique.

Daniel Green, chef adjoint du Parti vert du Canada

Les néo-démocrates n’ont fait élire aucun député aux élections provinciales de 2018 au Nouveau-Brunswick et n’ont obtenu que 5 % des votes. De son côté, le Parti vert a fait élire trois de ses candidats pour la première fois de son histoire. Les verts ont aussi le vent dans les voiles à l’Île-du-Prince-Édouard, où ils forment désormais l’opposition officielle.

Selon le politologue Roger Ouellette, l’Atlantique pourrait bien élire son premier député vert lors des prochaines élections fédérales.

Je dirais que ce qui se passe à Fredericton est très intéressant. [...] On peut penser que les verts vont cibler des circonscriptions dans la campagne électorale fédérale et Fredericton pourrait être la plus prometteuse pour le Parti vert, conclut-il.

Le NPD n’a réussi à faire élire aucun député au Nouveau-Brunswick aux dernières élections fédérales.

Qui sont les 14 candidats transfuges?

  • Joyce A. Richardson
    Candidate NPD – Dieppe 2018
    Présidente – NB NPD Dieppe
  • Lise Potvin
    Candidate NPD – Shediac – Beaubassin – Cap-Pelé 2018
  • Willy Robichaud
    Candidate NPD – Baie de Miramichi – Neguac 2018
  • Albert Rouselle
    Candidat NPD – Shippagan – Lamèque – Miscou 2018
    Président – NPD Tracadie-Sheila
  • Anne Richardson
    Candidate NPD – Petitcodiac – Gagetown 2018
  • Justin Young
    Candidat NPD – Oromocto – Lincoln – Fredericton 2018
  • Jean-Maurice Landry
    Candidat NPD – Bathurst Est – Nepisiguit – Saint-Isidore 2018
  • Jessica Caissie
    Candidate NPD – Moncton Centre 2018
  • Lina Chiasson
    Candidate NPD – Victoria – La Vallée 2018
  • Cécile Richard-Hebert
    Candidate NPD – Madawaska – Les Lacs – Edmundston 2018
  • Francis Duguay
    Candidat NPD – Tracadie-Sheila 2018
  • Hailey Duffy
    Candidate NPD – Moncton Sud-Ouest 2018
  • Madison Duffy
    Candidate NPD – Riverview 2018
  • Betty Weir
    Candidate NPD – Albert 2018

Source : Parti vert du Nouveau-Brunswick

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !