•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

N.-É. : des élections partielles dans 3 circonscriptions aujourd’hui

Chris d'Entremont, Eddie Orrell et Alfie MacLeod.

Chris d'Entremont, Eddie Orrell et Alfie MacLeod ont quitté leur poste de député provincial pour se présenter au fédéral.

Photo : CBC

La Presse canadienne

Les bureaux de scrutin sont ouverts dans trois circonscriptions provinciales de la Nouvelle-Écosse pour remplacer les députés sortants qui ont démissionné pour se présenter au fédéral.

Les électeurs sont appelés aux urnes dans Argyle-Barrington, dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse et dans les circonscriptions de Northside-Westmount et de Sydney River-Mira-Louisbourg, au Cap-Breton.

Le député acadien Chris D’Entremont représentait Argyle-Barrington depuis 2003 lorsqu’il a démissionné. Il tentera de remporter la circonscription fédérale de Nova-Ouest sous la bannière des conservateurs, lors des élections de la fin octobre.

Quatre candidats tentent de lui succéder.

La campagne dans Northside-Westmount a été marquée par une controverse : le chef du Parti progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, a désavoué son candidat, Danny Laffin, à la mi-août, sans offrir d’explication claire.

M. Laffin est demeuré dans la course comme candidat indépendant. Il a été remplacé dans les rangs des conservateurs par Murray Ryan.

Les bureaux de scrutin sont ouverts jusqu’à 20 h.

Au moment du déclenchement des élections complémentaires, les libéraux détenaient 27 des 51 sièges à l’Assemblée législative, les progressistes-conservateurs 14 et le NPD 5. Il y a 2 députés indépendants.

Nouvelle-Écosse

Politique provinciale