•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les livres d’Harry Potter retirés d’une école de Nashville

Un étalage sur lequel reposent des livres.

Les livres de la très populaire série littéraire Harry Potter.

Photo : Getty Images / Graeme Robertson

Radio-Canada

L’école catholique St-Edward de la capitale de l'État du Tennessee a banni les livres de la série Harry Potter de sa bibliothèque sur les conseils d’un exorciste, à cause de l’utilisation de « sorts réels » par l’autrice J.K. Rowling.

L’histoire a été rapportée par le journal local The Tennessean.

On souligne dans l’article que le pasteur Dan Reehil, de l’école primaire de Nashville, a envoyé un courriel aux parents des enfants pour leur expliquer que plusieurs exorcistes lui ont recommandé de bannir les livres.

Ces livres présentent la magie comme étant à la fois bien et mal, ce qui n'est pas vrai, c’est une tromperie, a écrit le révérend Dan Reehil. Les malédictions et les sorts utilisés dans les livres sont vrais et risquent de provoquer des esprits maléfiques.

Rebecca Hammel, directrice des écoles pour le diocèse catholique de Nashville, a déclaré au Tennessean que le révérend avait envoyé ce courriel à la suite d'une question d'un parent. Elle a ajouté qu’il avait le pouvoir d’agir de la sorte. Chaque pasteur a le pouvoir canonique de prendre de telles décisions pour son école.

Ce n’est pas la première fois que les livres de la série Harry Potter sont mis à l’index. Entre 2000 et 2009, les livres d'Harry Potter figuraient parmi les titres les plus contestés sur la liste de l'Association américaine des bibliothécaires.

Le premier tome de la mythique série de J.K. Rowling a été publié en Angleterre le 26 juin 1997. Depuis, l'écrivaine a vendu plus de 450 millions de livres de la série de 7 romans qui a été traduite dans 79 langues.

Avec les informations de The Guardian, et The Tennessean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts