•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Touristes et résidents commentent la plus grande murale du Canada

Des personnes marchent dans un champ, à côté de la plus grande murale du Canada.

Depuis une semaine, de nombreux résidents s'arrêtent pour observer la plus grande murale du Canada.

Photo : Radio-Canada / Justine Cohendet

Justine Cohendet

Depuis une semaine, de nombreux résidents et touristes se déplacent pour photographier la plus grande murale du Canada, peinte dans le Grand Sudbury.

Nous conduisions et on est tombés dessus. On trouve ça super donc on a décidé de s’arrêter pour prendre des photos, explique Ornella Moiola, une touriste venue de Toronto.

Plus de 3250 litres de peinture multicolore ont été utilisés pour recouvrir les 6875 mètres carrés de murs d’un ancien hôpital de Sudbury.

Si c’était un bâtiment ordinaire, on ne se serait pas arrêtés.

Alexandre Dang

Son ami Alexandre Dang est du même avis. Ça sort de l’ordinaire, peut-être que ça peut apporter du tourisme à la ville, ajoute-t-il.

Portrait de Fariah Mohamid et Zee Khal devant la murale.

Zee Khal et Fariah Mohamid, des touristes de Toronto, aiment la nouvelle murale de l'artiste RISK.

Photo : Radio-Canada / Justine Cohendet

Un peu plus loin, un autre groupe de touristes de Toronto s’est arrêté pour photographier la peinture géante. C'est magnifique, ça ajoute de la couleur au voisinage, dit Zee Khal.

Son amie renchérit. C’est première fois que je viens ici et je trouve que les couleurs se marient bien au paysage, explique Fariah Mohamid.

Des critiques sur les réseaux sociaux

Peu de passants se risquent à critiquer la murale de vive voix, mais sur les réseaux sociaux, certains internautes font savoir qu’ils n’aiment pas cette nouvelle peinture géante qui surplombe le lac Ramsey.

Est-ce que je suis la seule à ne pas aimer la murale?, demande Vans sur Twitter.

Toutefois, une majorité de commentaires positifs semblent l’emporter sur les réseaux sociaux.

Beau travail Sudbury pour avoir transformé une pollution visuelle en couleurs, dit Chris sur Twitter.

Certains internautes ont déploré que l’artiste n’ait pas pu terminer de peindre l’intégralité du bâtiment.

Les organisateurs espéraient recouvrir les 7500 mètres carrés du bâtiment, mais le projet a été retardé en partie en raison d’une série de vols.

En tout, plus de 5000 $ d’équipement a été dérobé du conteneur d’expédition alors qu’il était verrouillé, raconte M. Pelletier.

Nord de l'Ontario

Arts visuels