•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier carnaval Africanad pour célébrer la diversité africaine et caribéenne

Un femme chante pendant un festival.

De nombreux artistes africains et caribéens sont montés sur scène pour l'occasion.

Photo : Radio-Canada / Chloé Dioré de Périgny

Radio-Canada

Le premier carnaval Africanad a mis à l'honneur la diversité de la communauté africaine et caribéenne de Winnipeg samedi dans le quartier Exchange District.

À travers cet événement, l’organisateur, Ayodele Odeyemi, voudrait faire connaître la richesse de la culture africaine et défaire les idées préconçues à son sujet.

L'Afrique n’est pas un pays, mais un continent et les Caraïbes représentent plus que la Jamaïque, rappelle-t-il.

Africanad représente l'unité et le multiculturalisme. On veut montrer aux autres d’où l’on vient, quelle est notre nourriture, quels ont nos danses et nos vêtements typiques, et raconter nos histoires, ajoute-t-il.

Toute la journée, chanteurs et danseurs se sont succédé sur la scène du quartier Exchange District. Mamadou, le lauréat du Chant’Ouest 2016, était présent afin de chanter en français pour la diversité.

C’est un plaisir d’être là parce que je représente l’Afrique, les minorités, les ghettos, mais aussi la francophonie et les Franco-Manitobains, s'exclame-t-il.

Des artistes de Toronto, de Calgary et des États-Unis étaient également attendus à l’événement. C’est un rassemblement de talent, lance Prisca Lokossue, l’une des bénévoles du festival.

Pour elle, cet événement est surtout l’occasion de rencontrer d’autres membres de la communauté africaine et caribéenne et d’en savoir davantage sur leur culture.

Je n’ai pas d’ami qui vient de l’Éhiopie, là j’apprends de leur danse, je trouve ça extraordinaire, dit-elle.

Le festival est célébré pour la première fois, mais les organisateurs sont espèrent qu’il prendra plus d’ampleur et s’étalera sur plusieurs jours au cours des prochaines années.

Manitoba

Culture