•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'assassin de Robert F. Kennedy poignardé en prison

Sirhan Sirhan en 2016, lors d'une audience pour obtenir une libération conditionnelle.

Sirhan Sirhan, photographié en 2016, a été poignardé et transporté à l'hôpital.

Photo : The Associated Press / Gregory Bull

Radio-Canada

Sirhan Sirhan, l’assassin de Robert F. Kennedy, a été poignardé vendredi par un codétenu dans une prison de San Diego.

L'administration pénitentiaire a indiqué, par communiqué, que les agents sont intervenus rapidement et ont trouvé un détenu blessé à l'arme blanche. Il a été transporté à l’hôpital et est actuellement dans un état stable.

La déclaration ne nommait pas Sirhan, mais une source du gouvernement américain a confirmé qu'il s’agissait de Sirhan Sirhan.

L'agresseur présumé a été identifié et isolé dans l'attente d'une enquête. On ne connaît pas les motivations derrière son geste.

Sirhan, 75 ans, a été reconnu coupable d'avoir tiré sur Kennedy peu après minuit, le 5 juin 1968.

Robert F. Kennedy, alors sénateur démocrate de New York, était en pleine campagne présidentielle. Il venait de terminer son discours de victoire des primaires en Californie à l'hôtel Ambassador, démoli depuis, à Los Angeles.

Le sénateur était ensuite passé par les cuisines pour sortir de l’hôtel et c’est là que le tueur a tiré sur lui, à trois reprises. Atteint à la tête, Kennedy est mort le lendemain.

Cinq personnes avaient aussi été blessées dans la fusillade.

Un homme entouré de policiers.

Sirhan Sirhan en 1968, avec son avocat Russell E. Parsons, à Los Angeles

Photo : The Associated Press

Sirhan a été condamné à mort, mais les autorités californiennes ont ensuite commué sa peine en prison à vie.

Il s'est vu refuser plusieurs fois la libération conditionnelle.

Palestinien de nationalité jordanienne, il a prétendu au cours des ans qu'il ne se souvenait pas d'avoir tiré sur Kennedy.

Dans une interview télévisée, il avait déclaré qu'il s'était senti trahi par le soutien de Kennedy à Israël lors de la guerre des Six Jours de 1967.

À l'instar du meurtre de son frère John F. Kennedy en 1963, plusieurs questions sont restées sans réponse dans l'enquête sur la mort de Robert F. Kennedy.

En tant que prisonnier très en vue, Sirhan était détenu dans la prison d'État de Corcoran, dans le nord du pays. Après avoir dit aux autorités, il y a plusieurs années, qu'il préférerait être logé dans une prison régulière, il a été transféré à l'établissement Richard J. Donovan.

Avec les informations de Associated Press, et BBC

Crimes et délits

International