•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-ministre libéral Sébastien Proulx quitte la politique

Le reportage de Mathieu Dion

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le député vedette du Parti libéral du Québec Sébastien Proulx laisse la vie politique derrière lui, après « une réflexion longue et sérieuse » qui a mené à une décision « déchirante ». Il a accepté le poste de directeur des affaires institutionnelles chez Desjardins.

Le député de Jean-Talon, qui était aussi jusqu'à maintenant leader parlementaire de l’opposition officielle, a annoncé vendredi après-midi son retrait de la vie politique lors d'une conférence de presse en compagnie du chef libéral intérimaire Pierre Arcand.

L'implication professionnelle en politique a un prix, a souligné l'ancien avocat qui a été élu député à trois occasions, dont deux sous la bannière libérale. Il a dit souhaiter passer plus de temps auprès de sa famille et particulièrement de ses enfants, qui entrent dans l'adolescence.

J’ai 44 ans, ça fait 15 ans que je fais des entrées et des sorties dans la vie politique. J’ai donné beaucoup, beaucoup, beaucoup pour les autres [...] Là, j’ai décidé de me choisir et de choisir ma famille.

Sébastien Proulx

M. Proulx a précisé avoir commencé sa réflexion au moment où s'amorçait la course à la direction du Parti libéral. Après y avoir beaucoup réfléchi, j’ai fait le choix que ce n’était pas mon tour, que ce n’était pas mon temps, que ce n’était pas de moi que le Québec avait besoin maintenant et que je ne voulais pas y aller pour des raisons personnelles, a-t-il confié.

Des sources ont confirmé que le député de Jean-Talon deviendra directeur des affaires institutionnelles chez Desjardins.

En conférence de presse, M. Proulx n'a pas exclu de revenir en politique un jour.

Je suis comme tous les autres qui y ont goûté : on ne sait jamais ce qui peut se passer.

Sébastien Proulx

Une élection partielle sera organisée d'ici six mois dans cette circonscription de la région de Québec qui est dominée par la Coalition avenir Québec.

Réactions

Je tiens à le remercier pour son dévouement, pour son implication, pour sa fougue, avait auparavant déclaré Pierre Arcand.

Le premier ministre du Québec, François Legault, a remercié le député pour ses années de service public.

Tu as été un adversaire redoutable. Tu peux partir la tête haute.

François Legault, premier ministre du Québec

Le chef intérimaire du Parti québécois, Pascal Bérubé, a salué sur Twitter un politicien doué et un homme charmant et sensible. Un des meilleurs leaders parlementaires que j'aie vus à l'œuvre.

Malgré nos différends idéologiques, c'est un homme honnête, sincère dans son engagement, respectueux des institutions, a de son côté souligné Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de Québec solidaire.

Sébastien Proulx a été élu une première fois en 2007 sous la bannière de la défunte Action démocratique du Québec (ADQ). Il a été leader de l'opposition officielle adéquiste de mars 2007 à novembre 2008.

M. Proulx s'est ensuite joint au Parti libéral du Québec. Il a été élu député de Jean-Talon aux élections partielles de juin 2015. Il a été réélu aux dernières élections en octobre 2018.

Politique provinciale

Politique