•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme atteinte par balles dans le quartier Overbrook

Une maison avec un ruban jaune devant celle-ci.

Le Service de police d'Ottawa (SPO) mène une enquête après une fusillade survenue peu après 1 h 15.

Photo : S.B.

Radio-Canada

Une Ottavienne a été atteinte par plusieurs projectiles d'arme à feu, cette nuit, à sa résidence du quartier Overbrook, où se trouve aussi une garderie en milieu familial.

La quarantenaire a été transportée à l'hôpital et se trouve actuellement  dans un état critique. L'agression est survenue vers 1 h 15, à la résidence de la victime, située croissant Whitton. La garderie qui s'y trouve est affiliée aux services à l’enfance Grandir ensemble.

Les enfants qui fréquentent le service n'étaient pas présents lors de l'événement et notre priorité est de concentrer nos efforts afin de fournir des services de garde à ceux-ci dans un autre foyer, a indiqué la directrice générale de Grandir ensemble dans un courriel, vendredi après-midi.

Les policiers ont été prévenus par plusieurs appels des voisins. Personne n'a encore été arrêté et l'Unité des armes à feu et des bandes de rue de la police d'Ottawa poursuit l'enquête.

Bien conscient des enjeux de violence dans le secteur, le conseiller municipal du quartier Rideau-Rockliffe, Rawlson King, affirme que la Ville est déjà à pied d’œuvre pour lutter contre les fusillades.

La réponse se fait à la vitesse de nos institutions démocratiques, a souligné M. King, qui a déposé un avis de motion en juin pour interdire la possession d’armes de poing, mais aussi pour des investissements dans des programmes sociaux.

Cette motion a été acheminée à la Commission de services policiers, a-t-il ajouté. J’espère qu’elle ira de ses propres recommandations d’investissements dans les communautés, surtout celles qui sont marginalisées et où les revenus sont moins élevés.

D’après le conseiller, la Commission devrait présenter un rapport en ce sens d’ici la fin du premier trimestre de 2020.

Selon le Service de police d’Ottawa, 48 fusillades confirmées ont eu lieu sur le territoire de la ville en 2019.

Avec les informations de Yasmine Mehdi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits