•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Désignation officielle de la bibliothèque Hélène-Pedneault

Le devant de la bibliothèque Hélène-Pedneault

La mémoire de l'écrivaine Hélène Pedneault a été officiellement honorée avec la désignation de la bibliothèque de Jonquière à son nom.

Photo : Radio-Canada / Julie Larouche

Radio-Canada

La bibliothèque de Jonquière porte désormais officiellement le nom d’Hélène-Pedneault. Une cérémonie a eu lieu jeudi après-midi pour souligner cette désignation en présence d'élus, de proches et d'amis.

Depuis plus de cinq ans, la communauté artistique désirait que la Ville perpétue la mémoire de cette auteure jonquiéroise décédée en 2008.

Hélène Pedneault a écrit des pamphlets, des pièces de théâtre et une biographie sur Clémence Desrocher.

Elle était reconnue pour son sens critique et sa personnalité flamboyante.

Le conseiller municipal Jonathan Tremblay croit que les citoyens de Saguenay peuvent s’approprier les valeurs d’Hélène Pedneault.

C’est quelqu’un de polyvalent, de très proche des gens, qui avait des convictions très fortes. Elle était persévérante. Je pense que ça cadre tout à fait avec la bibliothèque de Jonquière.

Jonathan Tremblay, conseiller municipal de Jonquière
Une plaque avec la biographie d'Hélène Pedneault sur un mur extérieur de la bibliothèque.

La plaque explicative du parcours de l'écrivaine apposée à l'avant de la bibliothèque Hélène-Pedneault.

Photo : Radio-Canada / Julie Larouche

Le frère de l’auteure était visiblement ému lors de la cérémonie.

C’est un honneur tellement grand que Ville de Saguenay fait à Hélène et notre famille, particulièrement à Hélène. C’est inqualifiable tellement que c’est grand pour nous autres et tellement que c’est important, a mentionné Sylvain Pedneault.

Il a expliqué que l’écrivaine a été baptisée à l’église Saint-Dominique, qu’elle pêchait dans la rivière aux Sables avec son père dans sa jeunesse et qu’elle avait donné des spectacles au Côté-Cour, tous des lieux à quelques pas de l’édifice qui porte son nom.

La bibliothèque est donc le lieu idéal pour perpétuer sa mémoire.

La mairesse parle à la foule derrière un micro.

La mairesse Josée Néron a aussi rendu hommage à Hélène Pedneault.

Photo : Radio-Canada / Julie Larouche

Saguenay–Lac-St-Jean

Culture