•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Protection du caribou de la Gaspésie : la Matanie se sent laissée de côté

On voit de profil un jeune caribou sur un terrain rocheux. Le ciel est nuageux.

Un caribou sur le mont Jacques-Cartier, en Gaspésie

Photo : iStock / gotrain

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La MRC de La Matanie veut avoir son mot à dire sur le rétablissement du caribou de la Gaspésie. L'aire de protection du caribou s'étend, à l'ouest, sur une partie de son territoire. Pourtant, les élus de la Matanie disent être tenus à l'écart des discussions.

Par exemple, plus tôt ce printemps, la Matanie n'a pas été invitée à la tournée de consultation sur le caribou de la Gaspésie pilotée par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Selon la MRC, environ le tiers de l'habitat légal du caribou se trouve à l'intérieur de ses frontières.

Carte de la MRC de La Matanie

Territoire de la MRC.

Photo : Site de la MRC de la Matanie

Les élus mataniens réclament donc une rencontre avec des représentants de la direction régionale du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs pour s'inviter dans la discussion.

« Comme une partie de l'aire de protection se situe chez nous et pourrait être élargie dans le cadre de la révision en cours, c'est un dossier qu'on doit suivre de près. »

— Une citation de  Olivier Banville directeur adjoint, MRC de La Matanie

Le préfet Denis Santerre a bon espoir de discuter avec les fonctionnaires du bureau de Rimouski au cours des prochaines semaines.

La Matanie pourrait réclamer, à ce moment-là, de siéger au sein du comité de liaison Caribou-Gaspésie, un comité formé conjointement par le ministère et la MRC de la Haute-Gaspésie.

La Haute-Gaspésie montre des réserves

MRC de la Haute-Gaspésie

MRC-Haute-Gaspesie

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

La demande pour intégrer ce comité n'est pas encore faite que la Haute-Gaspésie s'y oppose déjà.

Par résolution, les élus de la MRC voisine ont signifié au ministère, en juin, leur « refus que la MRC de La Matanie siège au comité de liaison ».

Le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, n'a pas voulu s'étendre sur le sujet, mais il a quand même avoué que la présence d'une autre MRC n'était pas souhaitée, du moins, pour l'instant.

« La raison principale c'est que nous travaillons des dossiers dont on préfère garder l'exclusivité. »

— Une citation de  Allen Cormier, préfet, MRC de la Haute-Gaspésie

M. Cormier n'a pas voulu détailler les projets en question. Il a cependant ajouté que l'opposition de sa MRC pourrait être temporaire.

Pour le préfet de La Matanie, la décision des élus voisins est difficile à comprendre. « Je ne vois pas le voisinage de la même façon », a laissé tomber Denis Santerre.

« C'est chez nous et les caribous passent chez nous, on ne peut pas être ignorés. »

— Une citation de  Denis Santerre, préfet, MRC de La Matanie.

Le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs a mentionné à Radio-Canada que ce comité conjoint a été mis en place en décembre 2018.

« Il s’agit d’une démarche consensuelle qui fait suite à plusieurs échanges entre les élus de la Haute-Gaspésie et le ministère  », a précisé le responsable des communications, Sylvain Carrier.

Sylvain Carrier a confirmé qu'une rencontre aura lieu bientôt avec les élus de La Matanie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !