•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'école francophone de Parry Sound pourra ouvrir dans les locaux du Collège Canadore

Des jouets dans une salle.

L'école élémentaire de Parry Sound se prépare pour la rentrée dans les locaux du Collège Canadore.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Radio-Canada

La juge Cindy MacDonald de la Cour supérieure de l'Ontario a accordé l'injonction interlocutoire qui permet au Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario (CSPNE) d'ouvrir sa nouvelle école élémentaire à Parry Sound dans les locaux du Collège Canadore.

Le directeur de l'éducation du CSPNE, Simon Fecteau, a réagi par courriel à la décision qui a été rendue publique mercredi en fin d'après-midi. On est très heureux de la décision qui assurera un bon début d'année scolaire pour nos 31 nouveaux élèves francophones de Parry Sound.

Le 13 août dernier,le conseil municipal de Parry Sound a rejeté une demande de changement de zonage déposée par le Collège pour qu’il puisse louer une partie de ses locaux au CSPNE.

L'injonction interdit à Parry Sound de mettre en opération le règlement relatif au zonage jusqu'à ce que la révision judiciaire soit décidée sur le fond.

L'avocate représentant la Ville de Parry Sound a demandé un report de l'audience, qui a été refusée.

Dans sa défense, la Ville a indiqué vouloir consulter la population.

La juge MacDonald concède que l'intérêt public est un facteur à considérer, mais que dans le contexte, ce n'était pas suffisant pour l'emporter contre les inconvénients pour les enfants et leurs parents.

Dans sa décision, la juge souligne que les parents ont un droit constitutionnel à l'éducation en français, tel que mentionné par le conseil scolaire.

Elle note l'urgence de la situation, alors que les parents, les élèves et les membres du personnel s'attendent à commencer l'école le 3 septembre.

Une salle de classe avec des pupitres.

L'école élémentaire de Parry Sound utilisera trois salles de classe au Collège Canadore.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Elle ajoute que les raisons opposant la demande du conseil ne semblent pas raisonnables.

Le fait que l'amendement [au zonage] ne serait que pour une année scolaire, et que le président du collège considère que le projet est conforme à ses objectifs l'emporte clairement contre les inquiétudes de "sauver" le collège [et] la perte de programmes...

Décision de la juge Cindy MacDonald

Si les deux parties n'arrivent pas à s'entendre, la Cour invite les avocats à soumettre une représentation écrite d'ici 30 jours.

Une solution temporaire

L'entente signée entre le CSPNE et le Collège Canadore est d'une durée d'un an, le temps de trouver un emplacement plus permanent pour l'école élémentaire.

En entrevue mardi avec Radio-Canada, le directeur de l'éducation du CSPNE avait indiqué que l'école pourrait même déménager pendant l'année scolaire.

Le conseil scolaire considère notamment la possibilité de louer des espaces dans un centre commercial ou dans l'ancienne école Victory de Parry Sound, mais Simon Fecteau a précisé que ce n'était pas les solutions les plus adéquates pour leur besoins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Éducation