•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edmonton déclare l’urgence climatique

Vue du centre-ville d'Edmonton à crépuscule en mai 2019.

La capitale avait déjà mis en place une stratégie de transition énergétique.

Photo : Patrick Lalonde

Tiphanie Roquette

La capitale albertaine adopte à son tour une déclaration officielle d’urgence climatique et renforce sa stratégie de transition énergétique.

La déclaration déjà approuvée à Halifax, à Vancouver et à Ottawa a recueilli l’assentiment de 10 conseillers municipaux d'Edmonton. Trois s’y sont opposés.

C’est une urgence qui requiert notre attention sur le plan local comme sur le plan planétaire, a affirmé le maire Don Iveson.

Edmonton avait déjà adopté une déclaration en mars 2018 enjoignant à tous les ordres de gouvernement de reconnaître le besoin urgent et immédiat d’agir pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius.

Un rapport municipal préparé en juillet de cette année a cependant montré que les efforts de la capitale albertaine n’étaient pas suffisants pour atteindre les objectifs de sa propre déclaration. Edmonton produit encore 20 millions de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre par an.

Un homme en costume cravate est entouré de journalistes qui tendent des micros vers lui.

Le maire d'Edmonton, Don Iveson, s'est réjoui de l'adoption de la déclaration d'urgence climatique.

Photo : Radio-Canada

En plus de la déclaration officielle, les conseillers municipaux ont demandé à l’administration de rendre plus efficace la stratégie actuelle de lutte contre les changements climatiques. Ce nouveau plan sera prêt en 2020 et une version provisoire sera présentée avant la fin de l’année.

Selon le maire, Don Iveson, Edmonton pourrait faire plus d’efforts dans la construction de bâtiments qui n’ajoutent pas au bilan carbone. La flotte de véhicules municipaux pourrait aussi passer à l’énergie électrique plus rapidement.

Le conseil municipal souhaite aussi obtenir des mises à jour tous les trimestres.

Avec les informations de Natasha Riebe

Alberta

Changements climatiques