•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Radio-Canada Mauricie au World Press Photo

Des hommes autour d'une table dans une pièce éclairée aux chandelles.

Les chopes sont pleines à la guilde de Brabancourt. Les rires fusent autour de la table ronde éclairée à la chandelle. Le décor rouge et noir transporte les convives dans un autre temps.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

Le travail d’une journaliste et d’un cameraman de Radio-Canada Mauricie/Centre-du-Québec est bien en vue ces jours-ci au Marché Bonsecours de Montréal.

C’est à cet endroit que se tient, depuis mardi, le World Press Photo, un événement qui présente chaque année le meilleur du photojournalisme dans le monde. Or, dans une exposition adjacente, on propose aussi une section consacrée aux artisans de Radio-Canada, où on retrouve les photos d’un reportage web sur le site de Bicolline, réalisé par la journaliste Michelle Raza et par le photographe Yoann Dénécé.

En fait, ce sont six photographies de Yoann Dénécé qui ont été sélectionnées dans cette section qui fait place à un total de 25 photos signées par les photographes de Radio-Canada à travers le pays.

Photo : Radio-Canada / Facebook/Michelle Raza

On vit beaucoup dans le numérique et le fait de voir nos photos imprimées sur du papier et de pouvoir les sentir, c’est quelque chose de vraiment nouveau, se réjouissait mardi Yoann Dénécé, lors de l’inauguration de l’exposition. On se sent vraiment gâtés d’être ici.

Le reportage web qui met en lumière le site médiéval de Saint-Mathieu-du-Parc est intitulé Bicolline, plus grand que nature, et peut être vu ici.

World Press Photo 

Le tout est présenté en marge du World Press Photos, qui met en lumière 150 photographies percutantes en provenance de 155 pays.

Ces clichés ont été retenus parmi 78 000 images soumises par 4 700 photographes. Le concours est organisé depuis 1955 par la Fondation World Press Photo et permet aux photographies sélectionnées de voyager dans 45 pays.

Cette année, la photo de l’année est signée John Moore. Elle présente une fillette hondurienne qui pleure à chaudes larmes pendant que sa mère est fouillée par un agent des services frontaliers américains.

Une petite fille pleure près de sa mère.

World Press Photo de l’année Sujets d’actualité – Premier prix Photos isolées Titre : Fillette en pleurs à la frontière Yanela Sanchez, fillette hondurienne, pleure lorsqu’elle et sa mère, Sandra Sanchez, sont placées en détention par des agents de patrouille frontalière américains à McAllen, au Texas, États-Unis, le 12 juin.

Photo : Getty Images / John Moore

L’exposition se poursuit jusqu’au 29 septembre.

Mauricie et Centre du Québec

Photographie