•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un examen de mathématiques bientôt obligatoire pour les nouveaux enseignants

Une enseignante au tableau avec une petite fille

Le gouvernement trouve essentiel que les enseignants aient certaines compétences en mathématiques.

Photo : Getty Images/iStockphoto/Zurijeta

Radio-Canada

Le gouvernement ontarien va de l’avant avec son projet d’imposer un examen de mathématiques aux nouveaux enseignants de la province.

En réponse aux questions de journalistes, le ministre de l’Éducation Stephen Lecce a expliqué que son ministère allait communiquer les détails et envoyer les documents aux conseils scolaires.

L’objectif est que les enseignants de l’élémentaire et du secondaire réussissent cet examen. Nous croyons qu’il est essentiel que tous les enseignants ontariens aient ces qualifications.

Stephen Lecce, ministre de l’Éducation de l'Ontario

M. Lecce a précisé que la province voulait améliorer les compétences des enseignants de la province et que l’examen aiderait à « identifier les défis ».

Le gouvernement est prêt à consacrer des ressources au perfectionnement professionnel des enseignants, a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Éducation de l'Ontario, Stephen Lecce

Le ministre de l'Éducation de l'Ontario, Stephen Lecce

Photo : Radio-Canada

Stephen Lecce croit cependant que la faiblesse des élèves ontariens en mathématiques s’explique par le précédent programme scolaire et non par un manque de compétences des enseignants.

L’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation avait annoncé il y a un an que les résultats des élèves de l’élémentaire à l’examen provincial de mathématiques étaient en baisse depuis cinq ans. Moins de la moitié des élèves de 6e année l’avaient réussi l’an passé.

Note de passage

Le gouvernement conservateur a modifié la loi en avril pour obliger les futurs enseignants à réussir un examen de mathématiques pour obtenir leur permis. Le premier ministre Doug Ford avait même lancé l'idée d'imposer cet examen annuellement à tous les enseignants.

Le ministre de l'Éducation n’a pas confirmé que la note de passage pour les futurs enseignants serait de 70 %, se contenant de dire que c’est le cas pour les élèves.

Stephen Lecce a ajouté que les enseignants qui échoueraient auront l’occasion de se reprendre.

Des détails seront annoncés ultérieurement.

Le président de la Fédération des enseignants de l’élémentaire, Sam Hammond, estime que les compétences pour enseigner les mathématiques ne sont pas un problème.

M. Hammond ne croit pas qu’un examen pour les nouveaux enseignants améliorera les résultats des élèves.

Si l’objectif est vraiment d’améliorer les résultats, a-t-il affirmé dans une déclaration écrite,le gouvernement doit examiner le programme de mathématiques et l’appui fourni aux enseignants et aux futurs enseignants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Éducation