•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Complexe d’entraînement tactique : le conseil municipal de Gatineau reporte sa décision

La façade de l'aéroport exécutif de Gatineau, sous un ciel nuageux.

L'aéroport exécutif de Gatineau (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les conseillers municipaux de Gatineau ont décidé, mardi, de reporter la prise d’une décision quant au changement de zonage qui permettrait la construction d'un complexe d’entraînement tactique qui pourrait voir le jour près de l’aéroport exécutif.

Les deux résolutions ayant trait au centre de formation et d’entraînement tactique ont été retirées de l’ordre du jour de la réunion du conseil municipal de mardi soir. Elles ont été reportées à la prochaine séance, qui aura lieu le 17 septembre.

Les conseillers municipaux ont discuté du projet à huis clos à deux reprises, soit avant et après leur caucus préparatoire en marge de leur réunion publique mensuelle.

Seule une partie du projet serait recommandée par le Comité consultatif d'urbanisme et le service de l'urbanisme de Gatineau.

Certains élus seraient préoccupés par la nature des exercices qui seraient menés dans ce futur complexe de 18 580 mètres carrés à proximité du trafic aérien. Ils se demandent également qui aura accès aux installations. Le nom du promoteur n'a pas été rendu public.

Le président du Comité consultatif d’urbanisme, Jocelyn Blondin, estime que ses collègues et lui n’ont pas encore toutes les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée à l’heure actuelle.

Si on ouvre la porte à des projets comme ça en faisant les changements et qu’on n’a pas les réponses aux interrogations qu’on a, on ne va pas prendre la chance d’ouvrir cette porte-là, a-t-il souligné en mêlée de presse.

Par ailleurs, le projet évalué à 100 millions de dollars fait l’objet de discussions depuis déjà quelques années. Pour le conseiller du district du Lac-Beauchamp, Jean-François Leblanc, il n’y a pas d’inquiétudes. Il n’y a pas d’enjeu pour le projet. C’est juste un report d’un mois et le projet va être présenté [et] va continuer.

Le changement de zonage sur lequel les conseillers devaient se prononcer mardi soir était le dernier morceau du casse-tête avant que le projet passe à la prochaine étape, puisque le conseil d’administration de l’aéroport et Transports Canada auraient déjà donné leur feu vert.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique municipale