•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici les nouvelles séries d’ici à dévorer cet automne

Les sept personnes sont assises ou se tiennent debout autour d'un divan.

Les comédiens de la nouvelle série Toute la vie

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Déjà, les journées raccourcissent et les beaux jours promettent de s’étioler sous peu. Mais cela ne vaut pas la peine de déprimer, car le changement de saison coïncide avec une nouvelle vague de séries télé originales à écouter sans retenue.

Toute la vie

Synopsis : La série gravite autour d’adolescentes qui fréquentent l’école Marie-Labrecque, un établissement qui accueille les jeunes mères et les filles enceintes âgées de 13 à 17 ans. L’école a la double mission de veiller à leur scolarité et de les préparer à assumer leur rôle de mère.

Pourquoi on écoute : parce qu’on parle d'enjeux forts, souvent tabous, liés à la grossesse et à l’adolescence, mais qu’on aborde aussi des thèmes plus larges, dont la faible estime de soi, les conflits familiaux, l’hypersexualisation, les troubles alimentaires, l’anxiété et l’abandon.

Quand : Dès le mardi 10 septembre, à 20 h

: ICI Radio-Canada Télé


Alerte Amber

Synopsis : Du jour au lendemain, la vie de la famille Charbonneau bascule (Vincent Leclerc, Madeleine Péloquin, Lévi Doré). Le cadet de la famille manque à l’appel : il s’agit d’Éliot, 13 ans (Élijah Patrice-Baudelot), un adolescent atteint d'un trouble du spectre de l’autisme, qui a disparu sans laisser de trace. La famille, aidée par L’Escouade spéciale pour personnes disparues, va tout faire pour le retrouver.

Pourquoi on écoute : Parce que, chaque jour, 19 enfants en moyenne disparaissent au Québec. La majorité des enfants sont retrouvés dans les jours suivants; d’où l’urgence d’agir rapidement. La série dramatique s’ancre dans un drame profondément humain et promet de faire vivre aux téléspectateurs et téléspectatrices des émotions intenses. 

Quand : Dès le lundi 9 septembre, à 21 h

 : TVA


Le monstre

Synopsis : À seulement 18 ans, Sophie (Rose-Marie Perreault) tombe amoureuse d’un jeune homme au charisme envoûtant (Mehdi Meskar). Mais celui-ci se révélera être un manipulateur violent. Ce n’est qu’au terme d’un combat inégal et dévastateur qui durera près de trois ans qu’elle parviendra à se dégager de cette relation.

Pourquoi on écoute : La violence conjugale est au centre de cette minisérie écrite par Chantal Cadieux à partir du récit autobiographique bouleversant de la comédienne Ingrid Falaise. Ce type de violence est d’ailleurs encore trop présent au pays : d’après les données de Statistique Canada, en 2016, plus de 51 000 victimes ont rapporté des crimes entre partenaires et anciens partenaires amoureux. La majorité des victimes sont des femmes.

 : ICI Radio-Canada Télé, après avoir été offert sur l’Extra d’ICI Tou.tv

Quand : Dès le mercredi 11 septembre, à 21 h


La faille

Les deux femmes portent des manteaux d'hiver.

Isabel Richer et Maripier Morin tiennent la vedette dans La faille

Photo : Facebook / addikTV

Synopsis : La sergente-détective Céline Trudeau (Isabel Richer) enquête sur le meurtre étrange de la danseuse nue Justine Fournier, commis dans la petite ville minière de Fermont. Tout le monde est suspect. La tension s’élève d’autant plus qu’il semble évident que ce meurtre soit relié à la mort d’un enfant, qu’on avait crue accidentelle, trois ans auparavant. À travers ces aventures, la sergente-détective retrouve sa fille Sophie (Maripier Morin), perdue de vue depuis quatre ans en raison d’un conflit.

Pourquoi on écoute : D’abord pour retrouver Maripier Morin, qui a fait ses premiers pas à l’écran dans le long métrage La chute de l'empire américain. Ensuite, pour découvrir cette toute nouvelle intrigue policière déclinée en huit épisodes d’une heure, qui se déroule pour une rare fois dans le Grand Nord québécois.

 : Club Illico et AddickTV

Quand : Décembre 2019


Eaux turbulentes

Charles Bender, Hélène Florent et Jean-Michel Le Gal.

La télésérie Eaux turbulentes mettra en vedette Charles Bender, Hélène Florent et Jean-Michel Le Gal.

Photo : Gerry Kingsley

Synospsis : L’enquêteuse Marianne Desbiens (Hélène Florent) retourne dans sa ville natale avec son fils Billy (Jacob Whiteduck-Lavoie). Aussitôt arrivée, elle doit résoudre le meurtre d’une jeune autochtone retrouvée assassinée près de la rivière qui longe la petite ville minière.

Pourquoi on écoute : Parce que dans cette série tournée en Ontario, le Nord est un personnage en soi, d’après l’écrivaine derrière ce drame policier, Marie-Thé Morin. Elle indique que l’intrigue « est liée aux enjeux typiques du Nord, dont l’exploitation des mines, qui ont des impacts écologiques et humains. »

 : ICI ARTV en primeur, puis sur ICI Radio-Canada Télé

Quand : Dès le 23 novembre, à 22 h


Cerebrum

Synopsis : Une famille est en émoi lorsque la psychologue Anne Beaulieu (Évelyne de la Chenelière) disparaît, laissant derrière elle son conjoint, le psychiatre Henri Lacombe (Claude Legault), et leurs deux enfants. L'enquête policière est menée par Simone Vallier (Christine Beaulieu). Henri poursuit malgré tout sa pratique en tant que psychiatre pour garder un équilibre dans la tourmente. Et les patients vont offrir de nombreuses pistes d’enquête...

Pourquoi on écoute : Parce qu’à travers les récits des différents patients et personnages, la série met l’accent sur la maladie mentale et les troubles psychologiques. « Tous les comportements des personnages sont basés sur le fait que quelque chose dans leur cerveau ne fonctionne pas bien », explique l’auteur Richard Blaimert.

: Sur l’Extra d’ICI Tou.tv

Quand : Dès maintenant sur le web, et à la télévision en 2020


Grand retour des favoris

Parmi les retours très attendus, notons que District 31 et Ruptures reviendront en ondes sur ICI Télé dès le lundi 9 septembre. La quatrième saison de la série de sketches humoristiques Like-moi sera de retour sur Télé-Québec au même moment. 

Vous avez l’âme nostalgique? Sur la chaîne ICI ARTV, certaines des plus mémorables séries dramatiques de la télévision québécoise sont diffusées en rafale le dimanche, de midi à 16 h, depuis le 18 août. Parmi elles, on retrouve Marguerite Volant, Les filles de Caleb, Blanche, Les Lavigueur, la vraie histoire, René Lévesque et Les orphelins de Duplessis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télé

Arts