•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Menaces de mort proférées à une signaleuse routière de Sherbrooke

Chantier routier

Des menaces de mort auraient été proférées auprès d'une signaleuse routière.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une signaleuse routière, qui travaillait au chantier de la rue Hériot dans le secteur Rock Forest, aurait reçu des menaces de mort de la part d'un automobiliste la semaine dernière.

Une plainte a été déposée au Service de police de Sherbrooke. Une enquête est en cours.

Outre les menaces, l'employée n'a subi aucune blessure. Après un congé de quelques heures, elle a repris le travail, a expliqué la directrice du Service des infrastructures urbaines à la ville de Sherbrooke, Caroline Gravel.

La Ville a profité de l'occasion pour dévoiler la troisième vidéo de sa campagne de sensibilisation à la sécurité près des chantiers routiers.

Cette capsule sera diffusée avant les projections de film au à la Maison du cinéma, entre autres.

Les deux premières vidéos ont été vues à 70 000 reprises selon des données fournies par la Ville de Sherbrooke.

Sécurité renforcée

À l'aube de la rentrée scolaire, la Ville soutient qu'elle sera « particulièrement vigilante afin de limiter ses activités au minimum aux abords des écoles et des corridors scolaires ».

Cependant, la reconstruction d'un passage piétonnier, qui relie les rues Vichy et Viel, sera complétée après le début des classes. Pour assurer la sécurité des élèves qui doivent marcher pour se rendre à l'école, un corridor de sécurité temporaire sera aménagé.

Nouveaux chantiers

La Ville a annoncé deux chantiers importants qui commenceront sous peu. Il s'agit de la réfection du chemin Saint-Roch Sud (entre Bertrand-Fabi et le boul. de l'Université) et la réfection des rues Viau, Fortier Sud, de Toulon et de Montpellier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !