•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Panneaux retirés : Bernier blâme une « meute gauchiste totalitaire »

Maxime Bernier en point de presse, devant ses candidats.

Maxime Bernier en point de presse, devant ses candidats

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

La Presse canadienne

Maxime Bernier blâme une « meute gauchiste totalitaire » pour la décision de retirer des panneaux publicitaires faisant la promotion de sa position controversée en matière d'immigration.

Le chef du Parti populaire du Canada se plaint de censure après que le propriétaire des panneaux d'affichage, mettant en vedette le visage de M. Bernier et un slogan s'opposant à une immigration massive, eut annoncé qu'il retirerait les publicités en réponse à une vague de critiques.

M. Bernier affirme que ses opposants politiques et une meute gauchiste veulent étouffer les discussions sur l'immigration et le tenir à l'écart des débats électoraux.

Pattison Affichage, qui est propriétaire des panneaux, a initialement déclaré que toute personne ayant un problème avec le contenu devait contacter l'annonceur, True North Strong & Free Advertising Corp.

Mais la société a changé de cap, affirmant n'avoir jamais voulu offenser ni aliéner qui que ce soit et indiquant que les panneaux seraient retirés.

M. Bernier a déclaré que le seuil de 350 000 immigrants que le Canada accepte chaque année devrait être réduit. La plateforme de son parti indique que cela fait gonfler les prix des logements et incite les autres partis politiques à utiliserl'immigration de masse comme un moyen d'acheter des voix chez les communautés d'immigrants.

Québec

Politique fédérale