•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Philippins nettoient le West End de Winnipeg pour le rendre plus sécuritaire

Un homme et une femme mettent des déchets dans un sac de plastique.

Des membres du groupe Barangay West End ont passé la journée de samedi à ramasser des déchets jonchant le sol du quartier West End de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Aidan Geary

Radio-Canada

Un nouvel effort communautaire mené par un groupe de Philippins s’est affairé, pendant toute une journée, à débarrasser le quartier West End de Winnipeg des ordures, des mégots de cigarettes et des seringues qui en jonchent le sol afin de rendre le quartier plus sécuritaire pour la rentrée scolaire.

« On redonne simplement à notre communauté », explique Phem Manansala, l’une des responsables du groupe Barangay West End, fondé après la mort d’un adolescent, Jaime Adao, il y a cinq mois.

« C’est important pour nous, parce qu’on agit pour nos enfants et leur avenir », ajoute-t-elle. « Il faut leur donner un bon exemple pour qu’ils aient le goût de faire de même. »

Le groupe a déjà 1200 membres sur sa page Facebook et plus d’une centaine de bénévoles actifs, précise-t-elle.

Le nom du groupe, Barangay, signifie village ou communauté en Tagalog, la langue des Philippins. Mme Manansala précise toutefois que le groupe est ouvert à tous.

Le groupe commence par des projets à plus petite échelle, comme ce ménage du West End, mais « on ne veut pas s’arrêter là », s’exclame la responsable. « On espère lancer des projets plus grands et faire plus de travail communautaire. »

D’autres groupes Barangay ont également été créés dans les quartiers North End et West Kildonan.

Avec les informations de Aidan Geary

Manitoba

Engagement communautaire