•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Site du festival Evolve : un incendie criminel fait l’objet d’une enquête

Fumée au loin dans un champ et véhicules de police.

Des feux ont fait rage sur le site où s'est tenu le festival Evolve cette année.

Photo : Facebook / Jonas Colter

Radio-Canada

Une enquête a été ouverte au sujet d’incendies jugés criminels, survenus sur le site du festival Evolve, à Beersville au Nouveau-Brunswick.

Le chef des pompiers de Beersville, Mark Perry, raconte que les services d’incendie ont été appelés sur les lieux vendredi dernier vers 16 h. Des feux y brûlaient depuis au moins une heure ou deux, estime-t-il.

Plusieurs bâtiments de ferme, dont une grange, ont été complètement détruits par le feu. Il s’agit de bâtiments qui se trouvaient sur le site où s’était déroulée la plus récente édition du festival Evolve le mois dernier, mais aucune des installations érigées spécialement pour l'événement n’a été touchée par ces incendies.

Incendies criminels

Les incendies ont été allumés délibérément, selon le chef des pompiers. Les constructions étaient trop éloignées les unes des autres pour que les flammes aient pu se propager de l'une à l’autre.

Pour Mark Perry, il n’y avait pas doute que les pompiers étaient en présence d’incendies criminels.

Il a fallu environ trois heures pour éteindre ces feux. Les pompiers de Beersville ont reçu de l’aide de leurs collègues de Saint-Paul. 

Une récompense offerte par l’organisateur du festival

Le festival Evolve est un festival annuel de musique qui se tient en milieu rural depuis 2000. Organisé au départ en Nouvelle-Écosse, il a déménagé au Nouveau-Brunswick en 2016. Cette année, il avait lieu du 19 au 21 juillet à Beersville, à 60 km au nord-ouest de Moncton.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Bureau du prévôt des incendies au Nouveau-Brunswick mènent une enquête.

Jonas Colter, organisateur du festival Evolve et propriétaire des bâtiments qui ont brûlé, offre une récompense de 10 000 $ à toute personne ayant des informations menant à l’arrestation de suspects dans cette affaire.

Avec les informations de CBC

Nouveau-Brunswick

Incendie criminel