•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du Yukon à Terre-Neuve à pied, avec une mini-roulotte

Un homme traîne une petite roulotte attachée à lui à l'aide d'un harnais.

Richard Zier-Vogel traîne sa roulotte artisanale à travers le Canada.

Photo : Fournie par Jim Guild

Radio-Canada

Richard Zier-Vogel, originaire de Whitehorse, qui a amorcé il y a plus d'un an une traversée du Canada à pied en partant de Beaver Creek au Yukon, s'approche tranquillement de sa destination finale, en tirant sa mini-roulotte derrière lui.

Le Yukonnais a entrepris son périple depuis le Yukon en mars 2018 et estime pouvoir atteindre sa destination finale de Cape Spear, à Terre-Neuve-et-Labrador, dans environ 75 jours.

Présentement de passage au Québec, Richard Zier-Vogel entreprend la dernière étape du voyage avec la même discipline. Il s'astreint à environ 42 kilomètres de marche par jour pour ce périple rempli de défis.

« Je donne ce conseil à toutes les personnes que je croise : "Ne le faites pas!", dit en riant Richard Zier-Vogel. C’est difficile physiquement et mentalement. »

À l'instar d'autres aventuriers qui transportent avec eux l'équipement nécessaire au repos durant la traversée, Richard Zier-Vogel traîne son propre campement. Dans son cas, il s'agit d'une mini-roulotte artisanale d'un peu plus de 2 mètres qu'il nomme affectueusement « cocon roulant » (Plod Pod).

La remorque sur roues qu'il traîne à l'aide d'un harnais pendant qu’il marche lui procure ainsi un endroit abrité pour dormir.

Un homme couché dans un abri allongé qui évoque la forme d'un cocon.

L'intérieur de la mini-roulotte dans laquelle Richard Zier-Vogel dort au cours de son périple.

Photo : Fournie par Jim Guild

L'homme souhaitait depuis 10 ans faire la traversée du Canada à pied. Une idée qui lui était venue lors d'une traversée du Canada à vélo.

« J'étais tombé sur un homme qui traversait le pays à pied et depuis, j’ai toujours voulu faire la traversée à la marche plutôt qu'en bicyclette », mentionne M. Zier-Vogel.

« Tout le monde visite le pays ou une partie en voiture ou avion, mais j'ai pensé que le parcourir à pied serait une belle réalisation », dit-il.

Lorsqu'il atteindra sa destination finale, Richard Zier-Vogel aura parcouru plus de 8 000 kilomètres.

D'après les informations de Mackenzie Scott

Grand-Nord

Art de vivre