•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Huit résidences rasées par les flammes à Témiscaming

Les débris de l'incendie du 25 août à Témiscaming.

Les dégâts de l'incendie du 25 août à Témiscaming

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Radio-Canada
Mis à jour le 

Huit résidences se sont envolées en fumée à Témiscaming, en Abitibi-Témiscamingue.

L'incendie s'est déclaré dans une résidence de la rue Anvik en fin d'avant-midi dimanche. Huit maisons ont été brûlées et vingt-neuf autres ont été évacuées par mesure préventive.

Personne n'a été gravement blessé, mais certaines personnes incommodées par la fumée se sont rendues au Centre multiservices de santé et de services sociaux de Témiscaming-Kipawa.

La cause de l'incendie est toujours indéterminée. Une quarantaine de pompiers ont été appelés pour combattre le brasier. En plus du service d'incendie de Témiscaming, celui de Ville-Marie et celui de la communauté algonquine de Kebaowek sont venus en renfort.

L'incendie a pris naissance dans un quartier où les résidences sont très près les unes des autres, ce qui a accéléré la propagation du brasier.

La chaleur, c’est la chaleur qui ne nous aide pas… et la boucane. Et ce sont des bâtisses de plus de 80 ans construites avec du vieux matériel. Elles sont collées, on n'a pas grand accès, a déclaré le chef des pompiers de Témiscaming, Pierre Bélanger.

L'incendie s'est déclenché dans le secteur plus ancien de la ville, qui était situé à proximité de la première usine de pâtes et papiers, a expliqué le maire de Témiscaming, Yves Ouellet.

La Croix-Rouge s'occupe des sinistrés pour les prochaines 72 heures et les accueille au complexe sportif Le Centre.

Des gens parlent dans une rue, de la fumée se dégage d'une maison derrière eux.

Une trentaine de pompiers combattent les flammes.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

La Ville a ouvert un poste de mesures d’urgence pour accueillir des sinistrés.

La Croix-Rouge peut accueillir les gens. Elle a des ententes avec les hôtels. Si ça déborde, les gens peuvent venir ici au Centre, a ajouté Yves Ouellet.

Un appel a aussi été lancé à la population afin de recueillir des vêtements, des couvertures et des produits personnels pour les sinistrés.

Une interdiction d'arrosage et un avis d’ébullition d'eau ont aussi été donnés aux résidents.

Un incendie majeur a brûlé plusieurs maisons à Témiscaming.

Un incendie majeur a brûlé plusieurs maisons à Témiscaming.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Incendie